JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / [Vidéo] L’expansionnisme algérien / Après l’Italie, Confrontation entre l’Espagne et l’Algérie sur le tracé de la frontière maritime entre les deux pays.

[Vidéo] L’expansionnisme algérien / Après l’Italie, Confrontation entre l’Espagne et l’Algérie sur le tracé de la frontière maritime entre les deux pays.

L’expansionnisme algérien / Après l’Italie, Confrontation entre l’Espagne et l’Algérie sur le tracé de la frontière maritime entre les deux pays.
Des signes de désaccord sont apparus entre  sur le tracé de la frontière maritime , dans le cadre de la zone économique dite exclusive (ZEE) entre l’Espagne et l’Algérie, a indiqué, ce vendredi 21 février, la chef de la diplomatie espagnole, Arancha González Laya.

L’Algérie a décidé unilatéralement en avril 2018 d’une nouvelle délimitation de ses eaux territoriales en Méditerranée qui touche à l’archipel espagnol des Baléares, a expliqué sur la radio Cadena Ser la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya. Selon le quotidien El Pais, le nouveau tracé englobe même l’île de la Cabrera, située à une dizaine de kilomètres au sud de l’île de Majorque.
Dans un entretien  accordé à la Radio espagnole  » Cadena SER » Arancha González Laya, la ministre des Affaires étrangères de Madrid, Arancha González Laya a évoqué que l’Espagne est en désaccord avec les frontières navales que l’Algérie a unilatéralement approuvé pour sa zone économique dite exclusive (Zee), indiquant qu’il visitera bientôt l’Algérie sans donner de date précise pour la visite. Selon la responsable espagnole, l’Algérie a unilatéralement étendu les limites de sa zone économique maritime exclusive par décret présidentiel en avril 2018, expliquant que les nouvelles frontières sont presque en contact avec l’archipel espagnol des Baléares.
Le diplomate espagnol a souligné que Madrid a exprimé son opposition à ce que l’Algérie a entrepris, dans le but de pousser l’autre partie (l’Algérie) à entamer des négociations selon les accords internationaux sur les frontières.

L’Espagne en « désaccord » avec l’Algérie sur la frontière maritime

L’#Espagne en « désaccord » avec l’#Algérie sur la #frontière_maritime#Arancha_González_Laya#Radio_espagnole " #Cadena_SER"

Posted by Afrique L'Adulte on Saturday, February 22, 2020

Dès son arrivée au pouvoir en juin 2018, le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez a « répondu à cette prétention, car pour le moment c’est une prétention algérienne », a déclaré la ministre. Selon le droit maritime international, a-t-elle déclaré, « quand tes eaux territoriales chevauchent celles de ton voisin, cela doit donner lieu à négociation, et dans la pratique, ces négociations durent très très longtemps ». « Ce que nous avons fait est d’exprimer notre désaccord (pour) obliger l’autre partie à démarrer une négociation. Et cette négociation, depuis 2018, n’a pas eu lieu », a-t-elle expliqué.

Lire aussi:

Italie : la Sardaigne accuse l’Algérie «d’annexer les eaux sardes»…L’expansionnisme algérien

L’ENNEMI MAROCAIN EST DANS L’ADN DES GÉNÉRAUX ALGÉRIENS… (Partie1)

About gherrrabi

Check Also

Les journalistes à la comédie… Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es.!!!

Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es. L’homme s’identifie tout le temps …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *