JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / [Vidéo]. Comment Vladimir Poutine a humilié Recep Tayyip Erdogan, la statue de Catherine II, deux longues minutes d’attente.

[Vidéo]. Comment Vladimir Poutine a humilié Recep Tayyip Erdogan, la statue de Catherine II, deux longues minutes d’attente.

Comment Vladimir Poutine a humilié Recep Tayyip Erdogan, la statue de Catherine II, deux longues minutes d’attente.

Le président russe a laissé attendre son homologue turc deux longues minutes dans la salle d’attente du Kremlin avant de le recevoir.

Jeudi 5 mars, le président russe Vladimir Poutine recevait son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à Moscou pour discuter de la situation en Syrie, où la Russie soutient le régime de Bachar al-Assad contre la Turquie. Au bout de plusieurs heures de discussion, les deux hommes ont acté un cessez-le-feu dans la province d’Idleb, ultime bastion de djihadistes et de rebelles pro-Ankara. Mais avant cela, Vladimir Poutine a joué un mauvais tour à son interlocuteur.

Deux minutes d’attente
En effet, les images de la télévision russe ont relayé une scène surréaliste, qui se déroule quelques secondes avant la rencontre entre les deux chefs d’Etat. Arrivé dans la salle d’attente du Kremlin avec sa délégation, Recep Tayyip Erdogan s’attendait sans doute à voir son homologue l’accueillir en personne. Au contraire, il a trouvé une salle vide. Stoïque, le président turc a patienté deux longues minutes debout, comme l’a décompté un chronomètre de la télévision turque, avant de s’asseoir, las, sur une banquette. Quelques secondes plus tard, la délégation turque était finalement reçue par un Vladimir Poutine tout sourire.
La statue de Catherine II et la traversée des Balkans
Mais l’humiliation ne s’est pas arrêtée là pour Erdogan. En effet, plusieurs internautes relaient les éléments de miss en scène placés, sciemment ou pas, par le Kremlin. Ainsi, sur une photo, on aperçoit la délégation turque debout devant une grande statue de… l’impératrice Catherine II, qui a combattu et remporté une série de victoires contre l’Empire ottoman au 18e siècle, annexant notamment la Crimée et plusieurs forteresses.

 

About gherrrabi

Check Also

CDH: La pandémie est un « prétexte » utilisé par certains Etats pour réprimer et abolir les libertés, déplore l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déploré lundi que l’épidémie de Covid-19 soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *