Home / CULTURE / France / Nice / Nudité: Une jeune femme violemment insultée alors qu’elle est seins nus sur la plage

France / Nice / Nudité: Une jeune femme violemment insultée alors qu’elle est seins nus sur la plage

Le monokini n’est plus vraiment à la mode auprès des Françaises. De moins en moins de femmes oseraient les seins nus sur les plages, d’après une enquête IFOP rendue publique l’été dernier. Mais qu’est-ce qui explique ce phénomène? BFM TV s’est penché là-dessus.

Après la libération sexuelle des années 70, elles étaient 39 % à vouloir se faire bronzer seins nus sur les plages, d’après les résultats de l’enqête IFOP. Puis celles qui sont maintenant dans la cinquantaine étaient 37 % à toujours le faire. Mais les jeunes femmes de 18 à 24 ans ne sont que 13 % à vouloir se montrer seins nus sur une plage.

Marie, une jeune femme de 24 ans originaire de Nice, aime bronzer en monokini, mais pas à n’importe quel endroit.

 «Je ne vais plus sur une petite plage à côté où il y a majoritairement des hommes. À chaque fois que j’y ai fais du monokini, je peux entendre des insultes qui sont assez violentes. Mais il faut être forte et les trouver totalement ridicules: ce sont des seins, ça n’a rien de choquant. Il faut vraiment qu’il y ait une révolution sur ça et qu’on arrête d’interdire aux filles de faire ça, c’est n’importe quoi!» a-t-elle déclaré sur RMC.
 Serions-nous en train de faire un retour au conservatisme et au «vieilles» valeurs?
 «Il y a un facteur communautaire qui est aussi à prendre en compte», a expliqué Christophe Colera, sociologue de la nudité. «Il y a désormais une multiculturalité de la société, avec des groupes qui n’acceptent pas facilement la nudité. On peut constater dans l’histoire de l’humanité, il y a toujours eu des normes de mode»… La suite

About Mohammed Gherrabi

Check Also

MDM: Deux compétences marocaines honorées à Rabat pour leurs recherches sur la maladie de Parkinson

Dans le cadre de la mise en œuvre de la 13ème Région MeM by CGEM …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *