JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Trafic de drogues: «la chimère», baron Franco- algérien de la drogue tombe dans les filets de la police marocaine

Trafic de drogues: «la chimère», baron Franco- algérien de la drogue tombe dans les filets de la police marocaine

Photo de Sofiane Hambli extraite de sa fiche de recherche par Interpol. INTERPOL

Trafic de drogues: «la chimère», baron Franco- algérien de la drogue tombe dans les filets de la police marocaine…

« The Independent »: l’Algérie est devenue une plaque tournante émergente pour la cocaïne arrivant au Royaume-Uni…Pour comprendre, il faut remonter aux origines de cette affaire…

“La Chimère”: Dealer et informateur

La police marocaine a arrêté le baron français de la drogue: le trafiquant franco-algérien de haut vol Sofiane Hambli, en cavale depuis sept mois. Né à Mulhouse, il est considéré comme l’un des plus gros importateurs de drogue en Europe. Dealer au niveau européen, il était aussi l’informateur de l’ancien N° 1 de la lutte antidrogue en France.

Fin 2015, à la suite de la découverte de sept tonnes de cannabis en plein Paris, Sofiane Hambli avait été publiquement désigné comme l’informateur du commissaire François Thierry, ancien chef de l’OCRTIS. Sofiane Hambli est soupçonné d’avoir bénéficié de cette relation privilégiée pour favoriser son trafic. L’affaire a provoqué la chute du policier, la refonte de l’OCRTIS, et des répercussions judiciaires en cascade.

Il avait été libéré en mars dernier et placé sous contrôle judiciaire. Une décision qui avait été contestée par le parquet de Bobigny en raison du risque de fuite. Il est considéré comme l’un des plus gros trafiquants de drogue français.

Surnommé “La Chimère”, le Français d’origine algérienne, âgé de 46 ans, s’est présenté à la clinique sous de faux papiers allemands

Le Franco- algérien, âgé de 46 ans, s’est présenté à une clinique de Tanger sous de faux papiers allemands «avec une plaie de 20 centimètres à la joue» causée par «un sabre ou une machette», selon cette source, précisant que son pronostic vital est encore «réservé».

Samedi, la Direction Générale de la Sûreté Nationale marocaine (DGSN) avait annoncé dans un communiqué avoir arrêté «un ressortissant français d’origine algérienne, pour son implication présumée dans le trafic international de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisé transnational », sans préciser son identité.

«Le suspect blessé subit actuellement les soins nécessaires à l’hôpital dans l’attente de l’enquête judiciaire qui sera menée» tant sur ses activités de trafic de stupéfiants que sur les auteurs et les motifs de son agression, ajoutait le communiqué.

Sofiane Hambli qui est également mis en cause au Maroc, dans des «affaires de trafic international de drogue» et fait l’objet d’un avis de recherche national, selon la DGSN, est soupçonné par la justice française d’avoir perçu 2,5 millions d’euros pour organiser la logistique de l’importation de quatre tonnes de cannabis, des accusations qu’il avait démenties en mai via son avocat Hugues Vigier.

« The Independent »: l’Algérie est devenue une plaque tournante émergente pour la cocaïne arrivant au Royaume-Uni…Pour comprendre, il faut remonter aux origines de cette affaire…

“The Independent”: l’Algérie est devenue une plaque tournante émergente pour la cocaïne arrivant au Royaume-Uni…Pour comprendre, il faut remonter aux origines de cette affaire…
Dans un article intitulé « Vague de drogue «sans précédent» : comment l’Algérie est devenue une plaque tournante émergente pour la cocaïne arrivant au Royaume-Uni » publié le 20 juillet 2021, par le Journal britanique “The Independent”, Fondé en 1986, The Independent est l’un des grands titres de la presse britannique de qualité.

L’Algérie est devenue une plaque-tournante émergente de la cocaïne à destination du Royaume-Uni, a alerté le journal britannique “The Independent”.

Le quotidien rappelle la découverte en juin dernier de près d’une demi-tonne de cocaïne dans des sacs qui flottaient au large de la ville portuaire d’Oran.

Il s’agissait de la deuxième plus importante cargaison de cocaïne découverte en Algérie, souligne la publication, qui rappelle l’autre affaire de cocaïne qui avait éclaté en mai 2018, avec la saisie de plus de 700 kg de drogue sur un cargo censé transporter de la viande congelée en provenance de l’Amérique latine.

Cette saisie avait donné lieu à des arrestations massives en Algérie, fait remarquer le journal.

Ce scandale, connu plus tard sous le nom de « cocaïne-gate », avait éclaboussé les plus hautes sphères du régime algérien, rappelle-t-on.

Pour rappel: Le fils  du « président » Abdelmadjid Tebboune serait impliqué.

Détenu depuis juin 2018 à la prison d’El Harrach, Khaled Tebboune avait été arrêté dans la foulée du scandale de l’importation de 701 kilos de cocaïne. L’affaire qui a éclaté en mai 2018 a entraîné la chute de nombreux responsables civils et militaires, dont le général Abdelghani Hamel, réputé proche du président déchu.
Khaled Tebboune a bénéficié de la relaxe dans le cadre de cette affaire. Une partie de l’opinion publique dénonce la clémence dont a bénéficié le fils du chef de l’État.

A lire aussi:

La compagnie aérienne « Air Algérie » que les Algériens surnomment « Air Couscous » est citée dans une vaste enquête sécuritaire menée par la police française et qui a été déclenchée au lendemain de l’arrestation à l’aéroport Paris-Orly d’un steward, membre d’un réseau de trafic de cocaïne opérant entre la France et l’Algérie…

Dossier / Trafic international de Cocaïne « cocaïne-gate » : “Air Algérie” au cœur d’une vaste enquête en France… Les détails

Venezuela – Espagne – Algérie

Le littoral algérien donne aux trafiquants de drogues un accès direct aux marchés européens. Une route de plus en plus utilisée.

En mai 2018, les douanes ont opéré une saisie record de 701 kg de cocaïne dans le port d’Oran, la deuxième plus grande ville d’Algérie. Les stupéfiants ont été trouvés à bord du Vega-Mercury dans un conteneur transportant de la viande congelée. La cargaison aurait commencé son voyage au Brésil, aurait fait escale dans les ports espagnols de Las Palmas et de Valence avant d’atteindre Oran.

Échec et mat: Pour le meilleur ou pour le pire, le chemin de la liberté du Venezuela passe par l’Espagne. L’Amérique devrait sanctionner ses facilitateurs espagnols

 

About gherrrabi

Check Also

Les journalistes à la comédie… Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es.!!!

Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es. L’homme s’identifie tout le temps …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *