JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / TikTok: «blackout challenge» ou « Jeu du foulard »,  une fillette italienne de 10 ans meurt asphyxiée…

TikTok: «blackout challenge» ou « Jeu du foulard »,  une fillette italienne de 10 ans meurt asphyxiée…

TikTok: «blackout challenge» ou « Jeu du foulard »,  une fillette italienne de 10 ans meurt asphyxiée…

Italie: Antonella, une fillette italienne de 10 ans est morte asphyxiée alors qu’elle participait à un défi au « jeu du foulard » sur le réseau social TikTok. Une enquête a été ouverte pour « incitation au suicide ».

Son père savait qu’elle allait sur Tik Tok mais n’a jamais soupçonné qu’elle participait aux challenges du réseau social. Antonella, une italienne de 10 ans a été retrouvée inconsciente dans la salle de bains de la maison familiale.

C’est sa petite sœur de cinq ans qui a découvert son corps sans connaissance mercredi soir. Transportée immédiatement à l’hôpital des enfants de Palerme par ses parentsà l’hôpital des enfants de Palerme, en Sicile. Mais malheureusement, la grande faucheuse avait déjà fait son œuvre. « Antonella faisait le jeu de l’asphyxie…Mais comment pouvais-je imaginer cette atrocité ? Ma fille, ma petite Antonella qui meurt à cause d’un jeu extrême sur TikTok : comment puis-je l’accepter ? » se lamente son père Angela Sicomero, le cœur chagriné.

La fillette participait à un «blackout challenge» dénommé «jeu du foulard» sur Tik Tok. Elle avait passé une ceinture autour de son cou, stoppant sa respiration, jusqu’à ce qu’elle n’arrive plus à tenir. Le principe de ce dangereux challenge est d’arrêter de respirer jusqu’à l’évanouissement tout en se filmant. L’objectif poursuivi est de vivre des sensations fortes mais cela a été fatal pour certains participants comme Antonella.

« Nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête »

Le réseau social qui compte à ce jour 100 millions d’utilisateurs sur le vieux continent, a réagi, assurant que la sécurité de la communauté Tik Tok était sa priorité absolue. « Nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour collaborer à leur enquête » a-t-il ajouté. En effet, une enquête a été ouverte par le parquet de Palerme pour « incitation au suicide ».

Les enquêteurs cherchent à savoir si la petite Antonella faisait le challenge sur invitation d’un utilisateur du réseau social ou si elle était en direct avec d’autres challengers. Ils vont aussi déterminer si la fillette faisait la vidéo pour une connaissance ou un ami. Son téléphone portable a d’ailleurs été confisqué par la police.

Une procédure contre TikTok

L’Autorité italienne de protection des données a lancé une procédure contre TikTok en décembre 2019. Elle lui reproche notamment son « manque d’attention à la protection des mineurs, la facilité de contourner l’interdiction de s’inscrire pour les plus petits et le manque de transparence et de clarté des informations données aux usagers ainsi que les réglages prédéfinis non respectueux de la vie privée ».

Le décès de la petite Palermitaine a suscité de vives réactions en Italie, et des appels à la régulation des réseaux sociaux.

« Les réseaux ne peuvent pas devenir une jungle où tout est permis, y compris ce que la loi interdit dans le monde réel », a notamment estimé la présidente de la commission parlementaire chargé de la protection de l’enfance, Licia Ronzulli.

About gherrrabi

Check Also

CDH: La pandémie est un « prétexte » utilisé par certains Etats pour réprimer et abolir les libertés, déplore l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déploré lundi que l’épidémie de Covid-19 soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *