JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Tentative de coup d’Etat à Madagascar : deux Français incarcérés… [Vidéo]

Tentative de coup d’Etat à Madagascar : deux Français incarcérés… [Vidéo]

Tentative de coup d’Etat à Madagascar : deux Français incarcérés.

Du nouveau dans l’affaire de la tentative de coup d’Etat à Madagascar. Les deux Français, Paul R. et Philippe F. ont été emprisonnés, d’après les informations d’un média français, qui a précisé qu’ils se trouvent dans une prison de haute sécurité. Selon les explications d’Etienne de Villepin, avocat de l’un des accusés, les deux détenus ont été présentés à un juge, le mercredi 04 août dernier, qui a décidé de leur détention et les a inculpés..

Les deux anciens officiers ont été inculpés pour «atteinte à la sûreté de l’État», «complot pour élimination physique du président de la République» et «association de malfaiteurs».

Au total 21 personnes ont comparu devant une juge d’instruction

« On ne connaît pas la motivation de cette décision » a-t-il ajouté. Notons que les deux Français sont des anciens officiers, qui ont été inculpés pour « atteinte à la sûreté de l’État », « complot pour élimination physique du président de la République » et « association de malfaiteurs ». Au total 21 personnes ont comparu devant une juge d’instruction dans cette affaire. A en croire l’agence de communication d’Etat, Taratra, onze personnes ont été emprisonnées. Par ailleurs, au nombre des personnes arrêtées, se trouvent plusieurs hauts responsables de l’armée.

Selon (francetvinfo) L’enquête risque d’être particulièrement longue a été confiée à un juge d’instruction. Deux militaires, retraités de l’armée française, seraient les « cerveaux » du putsch manqué. Un ancien Premier ministre de Didier Ratsiraka, le conseiller de l’archevêque d’Antananarivo et un consultant de l’entreprise Madagascar Oil auraient levé les fonds pour l’organisation du coup d’état. Deux épouses, complices présumées, ont gardé le silence. Tous sont en détention provisoire.

La procureure Berthine Razafiarivony avait indiqué que plusieurs Malgaches ainsi que des étrangers avaient été arrêtés, pour avoir tenté d’assassiner le chef de l’Etat. « Selon les preuves matérielles en notre possession, ces individus ont échafaudé un plan d’élimination et de neutralisation des diverses personnalités malgaches dont le chef de l’État » avait-elle ajouté.

Pour rappel, c’était au cours du mois de juillet dernier que cette affaire avait commencé à faire la une de la presse malgache.

A lire aussi:

Pourquoi tous ces coups d’Etat en Afrique ? Pourquoi le nom France revient fréquemment dans ses feuilletons?…

About gherrrabi

Check Also

Pedro I. Altamirano : Le Sahara marocain, une opportunité historique pour l’Espagne.

Dans une forum de discussion tenue à Malaga, Pedro I. Altamirano a parlé du Sahara …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *