JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Technologie: Découvrez cette nouvelle condition inquiétante du réseau social Whatsapp

Technologie: Découvrez cette nouvelle condition inquiétante du réseau social Whatsapp

Découvrez cette nouvelle condition inquiétante du réseau social Whatsapp.

WhatsApp, l’application mobile multiplateforme qui fournit un système de messagerie instantanée chiffrée de bout en bout aussi bien via les réseaux de téléphonie mobiles que par Internet. WhatsApp a remporté un grand succès au tournant des années 2010. L’application créée en 2009 par Jan Koum et Brian Acton, deux anciens de la société américaine Yahoo! avec pour objectif de remplacer le SMS, est utilisée par plus de deux milliards de personnes en 2020.

En février 2014, WhatsApp est acquis par Facebook pour un montant d’environ 22 milliards de dollars dont 17 milliards en actions Facebook, soit environ 350 millions de dollars par employé ou 40 dollars par utilisateur. Will Cathcart est son président.

L’application s’est trouvée à plusieurs reprises au centre de vives critiques portant sur sa sécurité informatique, notamment sur la confidentialité des informations personnelles qui y sont échangées; elle a également servi de support à plusieurs campagnes de diffusion de fausses informations dans plusieurs régions du monde.

A cause de son caractère chiffré, il ne se propose pas aux entreprises comme un interface capable de les aider à communiquer avec leurs clients dans le cadre d’un service après-vente par exemple. Facebook compte désormais corriger le tir en proposant ce service à des entreprises susceptibles de payer pour. Ainsi donc, l’entreprise américaine peut continuer d’utiliser Instragram et Facebook pour engranger des revenus publicitaires et positionner WhatsApp comme une application de suivi et de relation client.

Un ultimatum

Cette nouvelle politique a amené la messagerie chiffrée à imposer un ultimatum à ses utilisateurs du monde entier. Dès le 08 février 2021, ils n’auront plus accès à leurs comptes s’ils refusent d’accepter de nouvelles conditions d’utilisation. Ces nouvelles conditions obligent les utilisateurs à partager leur numéro de téléphone, les données sur leurs transactions ou leur adresse IP avec Instagram, Facebook et Messenger. Il faut dire que jusque-là, WhatsApp n’imposait à personne le partage d’ informations avec Facebook.

Les utilisateurs avaient alors la possibilité de refuser. Ce qui dorénavant n’est plus le cas. Tout utilisateur de la messagerie chiffrée est maintenant astreint de partager son numéro de téléphone, son adresse IP permettant de le localiser, des informations qui renseignent sur la manière dont il interagit avec d’autres y compris les entreprises, des informations ayant trait à des services et des données de transactions.

Avec, lanouvelletribune.info

About gherrrabi

Check Also

Un nouveau scandale qui secoue l’Algérie: La mafia militaro-politico-financière algérienne tente d’influencer les élections présidentielles au Niger via son général-major Mohamed Bouzit chef de la (DGDSE).

Le général-major Mohamed Bouzit alias Youcef (le bouc émissaire) a été officiellement démis de ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *