Home / CULTURE / Société: Cet étudiant marche plus de 32 km en pleine nuit pour aller travailler : quand son patron apprend la vérité, il fond en larmes

Société: Cet étudiant marche plus de 32 km en pleine nuit pour aller travailler : quand son patron apprend la vérité, il fond en larmes

 

C’est le genre d’histoire que je souhaite lire en fait. Je pense que si nous parlions davantage de telles histoires, les gens verraient peut-être que ce sont ces héros qui devraient nous servir de modèles.
LA PERSÉVÉRANCE est aujourd’hui denrée rare. Beaucoup de gens croient que la réussite est davantage une question de circonstance que de persévérance. Peut-​on les en blâmer ? En effet, quel message les médias impriment-​ils insidieusement dans les esprits, à grand renfort de slogans publicitaires, sinon que l’on peut obtenir presque tout ce que l’on veut avec un minimum d’efforts et à peine plus d’argent ? Quant aux revues et magazines, ils inondent leur public d’histoires de gens qui ont réussi du jour au lendemain ou de petits génies qui, à peine sortis de l’école, sont des chefs d’entreprise brassant des millions.

Tout a commencé quand la voiture de Walter est tombée en panne. Il venait de décrocher un emploi chez Bellhops, une société de déménagement, mais la veille de son premier jour, sa voiture est tombée en panne.

A lire aussi:⇒ A 30 ans, il refuse de quitter la maison familiale, ses parents portent plainte

La plupart des gens qui habitent loin de leur lieu de travail auraient estimé qu’il leur serait impossible de se rendre au travail en pareille circonstance, mais pas Walter.

Afin de ne pas perdre son emploi, l’humble travailleur a décidé de marcher plus de 30 kilomètres jusqu’à son nouveau travail, quittant chez lui à minuit et marchant toute la nuit pour y parvenir à l’heure !

A lire aussi:⇒ Nul ne peut retenir ses larmes après avoir vu cette vidéo

Quand la police a vu Walter qui marchait seul le long dans la pénombre d’une rue en pleine nuit, ils l’ont arrêté pour le questionner. Ils ont été si impressionnés par sa réponse qu’ils l’ont conduit jusqu’en ville et l’ont invité pour le petit déjeuner.

Ce jour-là, Walter devait aider une femme, Jenny Lamey, ainsi que toute sa famille, pour leur déménagement.

Du covoiturage avec les policiers

Grâce au fait que les policiers l’aient déposé, Walter s’est retrouvé chez la famille Lamey bien plus tôt que prévu. En arrivant, les policiers ont expliqué à la famille Lamey pourquoi Walter était là si tôt.

Jenny était tellement impressionnée qu’elle a demandé à Walter s’il voulait entrer et se reposer un peu avant de commencer à travailler. Mais Walter a décliné et a demandé s’il pouvait commencer sur-le-champ.

Jenny n’arrivait plus à penser à autre chose qu’au dévouement de Walter et a décidé de partager son histoire sur sa page Facebook.

A Lire aussi  Société: A 30 ans, il refuse de quitter la maison familiale, ses parents portent plainte !

Son histoire s’est répandue rapidement, et est évidemment parvenue jusqu’aux oreilles de Luke Marklin, le PDG de Bellhops.

Luke était tellement touché quand il a pris connaissance de la discipline extrême dont a fait preuve Walter, qu’il a décidé de lui donner un cadeau…les clés de sa voiture personnelle.

« Cette histoire est incroyable, » indique Luke sur Twitter. « Le cran et le courage dont a fait preuve Walter décrivent précisément la culture d’entreprise chez Bellphos. Je suis vraiment fier de faire partie de l’équipe de Walter… »

Quand Walter a reçu les clés de sa nouvelle voiture, il pouvait à peine parler et a lutté pour retenir ses larmes.

Un peu plus tard, Walter a expliqué que Bellhops était son premier employeur après très longtemps et il voulait s’assurer qu’il pourrait prouver sa dévotion. « J’allais me rendre au travail, d’une façon ou d’une autre, personne ne pouvait m’y conduire, » s’est-il dit.

Il voulait aussi remercier ses parents d’avoir fait de lui l’homme qu’il était. La famille n’a pas eu une vie toute simple, entre autres, ils ont dû venir habiter en Alabama après avoir tout perdu suite au passage du cyclone Katrina.

« Je veux que les gens sachent, qu’importe la nature du challenge, vous pouvez tout surmonter, » confie Walter. « Rien n’est impossible si vous vous dites que c’est possible. Vous pouvez tout accomplir. La décision ne dépend que de vous, » dit-il, en retenant ses larmes.

Partagez cet article afin de rendre hommage à Walter et sa discipline et son dévouement incroyables. Davantage de gens devraient prendre modèle sur Walter et voir toutes les opportunités que la vie leur offre plutôt que de ne voir que des obstacles. La vie nous mettra toujours des bâtons dans les roues – nous devons juste apprendre à surmonter les obstacles avec force et grâce, comme Walter l’a fait.

Avec, Source

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Société: A 30 ans, il refuse de quitter la maison familiale, ses parents portent plainte !

Le juge de la Cour suprême de l’Etat de New-York a donné gain de cause …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *