Home / COOPÉRATION / Sénégal/ Présidentielle de 2019: portrait du candidat Idrissa Seck

Sénégal/ Présidentielle de 2019: portrait du candidat Idrissa Seck

Idrissa Seck
Idrissa Seck, 59 ans, ancien Premier ministre de M. Wade et brillant orateur, qui se présente pour la troisième fois à la magistrature suprême, a enregistré ces dernières semaines des ralliement de poids, dont ceux d’anciens chefs de gouvernement et d’un ancien président de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Le Conseil constitutionnel sénégalais avait publié une liste de cinq candidats retenus pour l’élection présidentielle du 24 février, dont le chef de l’Etat sortant Macky Sall. Il a écarté deux de ses principaux opposants, l’ex-maire de Dakar Khalifa Sall et l’ancien ministre Karim Wade.

Au Sénégal, ils sont cinq dans la course à la présidentielle :

  • le président sortant Macky Sall,
  • Idrissa Seck,
  • Madicke Niang,
  • Issa Sall
  • et Ousmane Sonko.

A moins d’un mois du scrutin du 24 février.
Portrait d’un routier de la politique sénégalaise qui a débuté sa carrière il y a plus de trente ans: Idrissa Seck. Il a choisi une stratégie particulière pour cette campagne : le silence.

En plusieurs décennies de carrière, Idrissa Seck, économiste respecté, a tout connu : Premier ministre d’Abdoulaye Wade à 43 ans, en prison trois ans plus tard durant cent quatre-vingt-dix-neuf jours, soupçonné de détournements de fonds publics puis blanchi. Idrissa Seck est un homme d’État sénégalais, né le 9 août 1959 à Thiès, ancien Premier ministre, ancien maire de Thiès et actuel président du Conseil départemental de Thiès. Après avoir fait ses classes à l’école coranique, Idrissa Seck intègre l’école Randoulène Sud 2 de Thiès où il effectue son cycle primaire puis le collège Saint-Gabriel de Thiès pour son cycle secondaire, sanctionné par le baccalauréat en 1981 (après un échec en 1980). Boursier, il intègre la classe préparatoire à l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC) du lycée Marcelin-Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés en France puis en 1983, Sciences Po, en section « Économie et Finance ». En 1989, il bénéficie du programme de bourses Parvin Fellowship de l’université de Princeton. À Princeton, il est étudiant à la Woodrow Wilson School of Public and International Affairs.

Idrissa Seck aux populations de Goudomp: “Je ne suis pas là pour la campagne, mais parce que vous me manquez
Idrissa Seck, candidat a la présidentielle sénégalaise du 24 février 2019, était de passage de mercredi à Goudomp, une ville située sur la rive gauche du fleuve Casamance, dans le sud du pays. Le candidat a déclaré qu’il n’était pas pour là-bas pour les besoins de sa campagne, mais parce que les habitants lui manquaient. Il en a profité pour promettre aux populations que la justice et l’Assemblée nationale ne seront plus aux ordres du chef de l’État, une fois élu président de la République.

A Lire aussi  France: Le véhicule de Macky Sall "enfariné" à Paris par des Sénégalais résidant en France!

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Migration: The morrocan Dream, votre talent, votre imagination, votre courage ne sera jamais vain …

Dans ce pays, hommes et femmes de ma génération qui y ont vécu savent que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *