JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Sarcasme: Donald Trump ne veut plus perdre son «temps» en points de presse sur le coronavirus

Sarcasme: Donald Trump ne veut plus perdre son «temps» en points de presse sur le coronavirus

Donald Trump ne veut plus perdre son «temps» en points de presse sur le coronavirus

Le président américain Donald Trump a tweeté samedi que ses points presse quotidiens sur la pandémie de nouveau coronavirus ne méritaient pas qu’il y consacre du temps, deux jours après avoir suscité une polémique mondiale en semblant envisager de traiter la maladie au désinfectant.

Le président des Etats-Unis, le pays le plus endeuillé par la pandémie avec plus de 53.000 morts, avait créé la stupéfaction jeudi lors d’un de ces points presse.

Le président américain Donald Trump a tweeté samedi que ses points presse quotidiens sur la pandémie de nouveau coronavirus ne méritaient pas qu’il y consacre du temps, deux jours après avoir suscité une polémique mondiale en semblant envisager de traiter la maladie au désinfectant.

« A quoi sert d’avoir des conférences de presse à la Maison Blanche quand les Médias Orientés ne font que poser des questions hostiles et refusent ensuite de rapporter la vérité ou les faits de manière exacte », a écrit le président républicain.

« Ils font des audiences record, et le peuple américain n’a rien d’autre que des Fake News. Ça ne vaut pas le temps et l’effort! », a-t-il tweeté.


« Plus que jamais, nous avons besoin d’un président qui choisira l’espoir plutôt que la peur, l’unité plutôt que la division, la vérité plutôt que le mensonge et la science plutôt que la fiction. » a tweeté Joe Biden

Ses propos semblent confirmer des informations de médias américains selon lesquelles, piqué au vif par les questions sur sa gestion de la crise sanitaire, il envisageait de cesser ses conférences de presse, retransmises sur des chaînes de télévision du câble, et qui peuvent parfois durer plus de deux heures.

Le président des Etats-Unis, le pays le plus endeuillé par la pandémie avec plus de 53.000 morts, avait créé la stupéfaction jeudi lors d’un de ces points presse.

« Je vois que le désinfectant l’assomme (le coronavirus) en une minute. Une minute. Et est-ce qu’il y a un moyen de faire quelque chose comme ça avec une injection à l’intérieur ou presque comme un nettoyage? », avait-il déclaré.

50 points presse en deux mois
Donald Trump a finalement assuré vendredi s’être exprimé de façon « sarcastique », avant de mettre un terme, dans la soirée, à sa conférence de presse après seulement une vingtaine de minutes, sans prendre de questions.
Sarcasme
Guérir le coronavirus avec du désinfectant : Trump assure maintenant qu’il était « sarcastique » sur des chaînes de télévision du câble, et qui peuvent parfois durer plus de deux heures.

Donald Trump, qui brigue un second mandat en novembre à la Maison Blanche, a utilisé ces briefings pour vanter les politiques menées par son administration, rejeter les critiques et s’en prendre à la Chine, aux Démocrates et aux journalistes américains.

Le président malgache Andry Rajoelina présente son «remède» contre le Covid-19.

Le président malgache Andry Rajoelina a présenté en grande pompe son « remède » contre le coronavirus. Une décoction et une tisane bio à base d’artemisia et d’autres plantes malgaches tenues secrètes, développées par l’Institut malgache de recherches appliquées (Imra). Ces médicaments seront distribués gratuitement aux personnes les plus vulnérables et mis en vente dans les pharmacies et supermarchés. Le président a décrété obligatoire la prise de ce médicament pour les étudiants de 3e et de terminale qui retournent à l’école.
Devant un parterre d’invités – ministres, diplomates et scientifiques –, le président malgache a présenté lundi 20 avril les deux remèdes traditionnels améliorés. Pour des raisons de protection de la propriété intellectuelle, les ingrédients des deux médicaments restent confidentiels. Seule l’artemisia, plante d’origine chinoise introduite en 1995 à Madagascar, est révélée.

« Si on regarde le profil chimique de l’artemisia, on voit bien qu’il y a des molécules connues qui stimulent le système immunitaire, explique Charles Andrianjara, chercheur dans le design moléculaire et directeur général de l’Imra. Donc dans un premier temps, on va dire que c’est pour la prévention. »

Le chef de l’État, lui, va plus loin, et parle de remède curatif contre le Covid-19. « Aujourd’hui, il y a déjà deux cas qui ont été guéris grâce au Tambavy CVO [la tisane]. Ce que nous voulons faire, aujourd’hui, c’est de vulgariser le Tambavy CVO pour protéger notre population. Après, on a déjà eu beaucoup de demandes de partout dans le monde, au Canada, aux États-Unis, en Europe, afin qu’on puisse leur procurer nos produits. »
Pour clôturer la cérémonie, le président et son épouse ont trinqué, bouteille de décoction à la main, avant d’engloutir quelques rasades de « Covid-Organics », « pour convaincre les réticents ».

Pour le chef de l’État, le déconfinement progressif du pays enclenché, c’est à ces médicaments qu’on les doit. Le président assure que le remède sera fabriqué en quantité suffisante pour que les 27 millions de Malgaches puissent tous y avoir accès

Lire aussi:

Covid-19: inspiré des discours de Donald Trump, un Américain de 60 ans est décédé meurt après avoir bu le « remède miracle » de Trump

Covid-19 : lancement du Covid-Organics, un médicament élaboré et validé par Madagascar …[Vidéo]

 

About gherrrabi

Check Also

Cameroun: La menace terroriste plane sur la CAN 2021, l’Algérien, Mourad Bouakkaz, ancien terroriste et agent du (DRS) [Vidéo]

Un homme averti en vaut deux Mourad Bouakkaz, ancien terroriste et agent du (DRS) vient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *