Home / COOPÉRATION / Royaume du Maroc / Marrakech / FMMD 2018: Migration et Société Civile

Royaume du Maroc / Marrakech / FMMD 2018: Migration et Société Civile

GFMD: M. Götz Schmidt-BREMME, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Maroc
Quelque 280 acteurs de la société civile de tout bord ont répondu présents à cette première journée du 11è FMMD. Ils sont appelés à élaborer une série de recommandations communes, des messages et des actions opérationnelles qu’ils devront soumettre par la suite aux gouvernements et discuter avec le secteur privé et les organisations internationales.
Le Forum mondial sur la migration et le développement ( FMMD ) est une initiative récente des États membres des Nations Unies visant à traiter les interconnexions entre migration et développement de manière pratique et orientée vers l’action. C’est un processus informel, non contraignant, volontaire et dirigé par le gouvernement qui marque l’aboutissement de plus de dix ans de dialogue international sur l’importance croissante des liens entre migration et développement. Cela reflète la reconnaissance progressive des limites d’une approche strictement nationale des questions de migration et de ses implications au niveau mondial dans un cadre intergouvernemental. Compte tenu des implications sociales de ces questions, la société civiledes représentants ont également été impliqués depuis le début dans ce processus. Le mécanisme commercial du FMMD, approuvé lors du Sommet du FMMD de 2015 à Istanbul, apporte la voix des entreprises au forum. Les gouvernements, le secteur privé et la société civile ont manifestement intérêt à promouvoir des politiques de migration plus transparentes, plus efficaces et plus humaines, tenant compte des besoins du marché du travail. L’Organisation internationale des employeurs (OIE) et le Global Future Council on Migration du Forum économique mondial coordonnent les travaux du mécanisme pour les entreprises du FMMD . Ensemble, ils forment le groupe de conseil aux entreprises. Le mécanisme commercial du FMMD est hébergé à l’OIE à Genève.

Quatre sessions thématiques programmées, chacune, plusieurs dizaines de délégués de la société civile ainsi qu’un groupe d’observateurs autour de quatre pistes thématiques axés sur la migration et le développement à travers le monde. Des thématiques puisant directement dans les recommandations élaborées lors des précédentes Journées de la société civile du FMMD tenues en 2017 à Berlin.

A Lire aussi  Migration/ Italie / France: Pateh Sabally, Soumaila Sacko et Mamoudou Gassama, deux destins différents.

ont pris part des participants, des fondations et des organisations internationales dont 20% sont des jeunes âgés de moins de trente ans. Environ 42% des représentants de la société civile sont des migrants, des réfugiés ou des membres issues de la diaspora de migrants.

La deuxième journée est celle des engagements. Les discussions ont porté jeudi 6 septembre sur les préparatifs du reste de la semaine de la migration, ainsi que sur la mobilisation de les représentants société civile à court et moyen terme.
Soulignons que la présidence conjointe du FMMD, qui a été confiée à l’Allemagne et au Maroc est une initiative unique, marquée d’abord par le fait de placer un pays du Nord, et un autre du Sud sur un pied d’égalité pour diriger les discussions sur les préoccupations communes en matière de migration.

C’est la première fois que les deux parties ont défini des objectifs clairs et ciblés pour le FMMD à horizon de deux ans, une période qui coïncide avec l’élaboration du Pacte mondial pour les migrations et la mise en œuvre rapide des cibles en matière de migration définies dans les objectifs de développement durable ou ODD).

Par ailleurs, les deux gouvernements s’érigent depuis des années en exemple en la matière en introduisant au niveau national des politiques migratoires tournées vers l’avenir.

Avec, 2M

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Economie / Transfert d’argent: des « tarifs exorbitants » pour La diaspora africaine

Recherche 680 millions d’euros désespérément… La dernière enquête menée par l’UFC-Que Choisir aurait pu être …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *