Home / COOPÉRATION / Royaume du Maroc / Marrakech / FMMD 2018: Les « migrants environnementaux »

Royaume du Maroc / Marrakech / FMMD 2018: Les « migrants environnementaux »

Un fermier indien victime de la sécheresse dans la province de Tripura, le 24 février. Photo Arindam Dey. AFP
Le rôle des changements environnementaux et des risques naturels dans les migrations et les déplacements de population devient de plus en plus important. Un nombre considérable de «migrants environnementaux» sont maintenant régulièrement présentés comme l’une des conséquences les plus dramatiques du changement climatique et des catastrophes naturelles.

Les « migrants environnementaux » devaient cependant refaire surface à la fin du XXe siècle avec une acuité nouvelle due aux préoccupations croissantes liées au changement climatique. Plusieurs publications marquantes ont fourni des prévisions alarmistes sur le nombre de personnes qui seraient amenées à se déplacer. Le premier rapport intergouvernemental de l’ONU sur le changement climatique affirmait que « les effets les plus graves du changement climatique seront sans doute ceux sur la migration humaine, car des millions de personnes seront déplacées.

Les «migrants environnementaux» ont été définis comme des personnes qui ne peuvent plus obtenir un moyen de subsistance sûr dans leur pays d’origine, en raison de perturbations environnementales marquées. Les impacts du changement climatique qui peuvent déclencher des déplacements sont les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les sécheresses, les inondations, les vagues de chaleur, les cyclones tropicaux, la désertification et la dégradation des terres,  la déforestation; l’érosion des sols et l’élévation du niveau de la mer. Les impacts des géorisques, tels que les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les glissements de terrain et les tsunamis, sont déjà responsables du déplacement de masse. Ces phénomènes entraînent des pertes de terres, d’abris, d’installations éducatives, d’emplois, d’insécurité alimentaire, de morbidité et de mortalité accrues et d’impacts psychologiques négatifs.

A Lire aussi  Royaume du Maroc / Mondial 2030: une candidature conjointe avec des pays du Maghreb ou avec ses voisins ibériques...?

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Royaume du Maroc / Marrakech / FMMD 2018: L’Antarctica World Passport, devenir un citoyen du monde…

Son détenteur devient citoyen du monde. Tamponné et délivré dans un bureau éphémère, un passeport …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *