Home / COOPÉRATION / Royaume du Maroc / Dakhla : La Couverture Santé Universelle et la Sécurité Sanitaire à l’agenda du Forum de Crans Montana.

Royaume du Maroc / Dakhla : La Couverture Santé Universelle et la Sécurité Sanitaire à l’agenda du Forum de Crans Montana.

Forum de Crans Montana
Dans le cadre du Forum de Crans Montana sur l’Afrique et la Coopération Sud-Sud, une Conférence Intergouvernementale dédiée à la Couverture Santé Universelle et la Sécurité Sanitaire était dans l’agenda ce dimanche 17 mars 2019.

Présidée par M. Anass Doukkali, Ministre de la Santé du Maroc, cette session qui rassemble de nombreux ministres de la santé africains pour échanger sur les enjeux et perspectives dans le domaine de la santé publique, s’intéresse notamment aux enjeux de l’accès aux soins de santé pour tous, aux partenariats publics-privés, renforcement de la veille sanitaire et la lutte efficacement contre la contrefaçon.

Pour M. Anass Doukkali, un continent qui aspire à se développer doit impérativement développer ses politiques de santé afin de pouvoir valoriser son capital humain. « Afin de faciliter l’accès aux médicaments pour tous, il faut développer la souveraineté médicamenteuse de notre continent, ainsi que la couverture santé universelle ». Précise t-il.

Cette Session plénière qui a réuni un panel de ministres de santé africains et d’Experts de haut-niveau, dont Mme Isatou Touray, vice-Présidente de la République de Gambie, qui croit fermement que la santé est une clé du développement humain et un vrai défi majeur.

M. Alfonso Nsue Mokuy, Vice-Premier Ministre de Guinée Equatoriale, a souligné l’importance du développement des infrastructures hospitalières dans le cadre des politiques universelles de couverture sanitaire.

De son côté Mme Sarah Achieng Opendi, Ministre d’Etat à la Santé d’Ouganda, a déclaré que son pays est à 73% des ressources médicales humaines nécessaires. « Assurer l’accès aux soins de santé pour tous nécessite le développement de centres de formation médicale ».

Quant au Dr Linda Brown, fondatrice et directrice de « flying doctors ng »-  Nigeria, estime que les africains devraient viser à faire mieux avec moins de frais.

A Lire aussi  Royaume du Maroc / Conseil de la Région de Rabat-Salé-Kénitra: Lancement officiel du salon virtuel de l'orientation scolaire universitaire et professionnel
Forum de Crans Montana

La ministre de la santé et des services sociaux de Namibie, Mme Juliet Kavetuna, fait partie des éminents participants de la conférence intergouvernementale sur la couverture sanitaire universelle, ainsi que différentes personnalités et experts dans le domaine de la santé. M. Arlindo Nascimento do Rosário, Ministre de la Santé et de la Sécurité sociale du Cap-Vert, M. Carlos Soto, Ministre de la Santé publique et de l’Assistance sociale du Guatemala, M. Antonio Guilherme Mujovo, Conseiller, Ministère de l’Assurance maladie de Mozambique, M. Robert Hue, Président de Drep’Afrique, M. Jaâfar Heikel, Professeur d’épidémiologie, de Santé publique et d’Economie de la santé, Mme Helena Ndume, Chef du Service Ophtalmologie de l’Hôpital central de Windhoek Namibie et Mme Jewel Taylor, Vice-Présidente de la République du Liberia et Invitée d’Honneur de la Cérémonie Officielle d’Ouverture, à la tête d’une importante délégation exceptionnelle nationale dont font partie la Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Mme Wilhemina Jallah, le Vice-Ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Peter Bemah, et la Vice-Ministre du Genre, Mme Mamensie Kabba.

La session plénière s’est clôturée par la «déclaration de Dakhla» sur la santé en Afrique.
M. Anas Doukkali a affirmé que le secteur de la santé conditionne le développement dans tous les pays et continents du monde. Et que cette déclaration repose sur cinq piliers fondamentaux. Parmi lesquels, la nécessité de permettre aux populations d’Afrique de bénéficier de la Couverture Sanitaire Universelle (CSU).

By: Radouan Bachiri

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Royaume du Maroc: la 2ème édition de l’Université de Printemps Sous le thème « le Maroc Pluriel, Terre du Vivre-Ensemble » Au Profit des jeunes marocains résidant à l’étranger

  “Le Maroc pluriel, terre du Vivre-ensemble“, c’est le thème de la 2e édition de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *