Home / Business / RENTE PÉTROLIÈRE: CRISE DE L’ ETAT, EN ALGÉRIE ET AU VENEZUELA ( L’ACHAT DE LA PAIX SOCIALE)

RENTE PÉTROLIÈRE: CRISE DE L’ ETAT, EN ALGÉRIE ET AU VENEZUELA ( L’ACHAT DE LA PAIX SOCIALE)

La crise économique vénézuélienne se réfère à la détérioration qui a commencé à être remarquée dans les principaux indicateurs macroéconomiques de l’année 2012 et qui se poursuit aujourd’hui au Venezuela. Les conséquences de cette crise se sont étendues dans le temps et dans la société provoquant une grave crise politique, sociale, humanitaire et migratoire. L’économie vénézuélienne étant fortement dépendante de la rente pétrolière, qui représente 90 % des exportations et 50 % du budget de l’État, la chute des cours du pétrole démarrée en 2013 a fait chuter les revenus de l’État et exploser le taux d’inflation.

Pétrole et gaz naturel : une bénédiction ou une malédiction???

L’effondrement social est inévitable

Avec la mort de l’économie, la seule chose qui reste est de regarder comment la société implose. À cette fin, Oscar Meza, directeur du Centre de documentation pour l’analyse sociale (Cendas-FVM), a déclaré que les mesures de la rareté et de l’inflation en mai vont être les pires à ce jour. « Nous avons officiellement déclaré que le mois de mai était celui où la faim a commencé à se répandre au Venezuela », a déclaré Web Noticias Venezuela… « Quant à Mars, il y a eu une augmentation des prix annuels en raison de l’ inflation – une augmentation de 582,9 pour cent pour la nourriture, alors que le niveau de la rareté des produits de base reste à 41,37 pour cent. »

« Nous avons officiellement déclaré que le mois de mai était celui où la faim a commencé à se répandre au Venezuela », a dit une ONG qui mesure l’ inflation et la pénurie

Meza a déclaré que le déclenchement de la crise est dû au manque de pain et d’autres aliments dérivés du blé.

« Les prix sont si élevés que vous ne pouvez pas acheter quoi que ce soit, comme les gens ne peuvent pas acheter du pain, ils ne peuvent pas acheter de la farine. Et vous obtenez un porridge, vous voyez le prix du poulet monter et les familles luttent … le déjeuner coûte environ 1500 bolivars… Les gens doivent prendre de la nourriture à la maison pour aller travailler, mais maintenant vous ne pouvez plus parce que vous n’avez plus de nourriture à la maison. »

C’est pourquoi, Español Ramón Muchacho, maire de Chacao à Caracas, a déclaré que les rues de la capitale du Venezuela sont remplies de gens qui tuent des animaux pour les manger. Muchacho a rapporté qu’au Venezuela, c’est une « réalité douloureuse » que les gens « chassent les chats, les chiens et les pigeons « pour soulager leur faim. »

Par conséquent, Muchacho a averti que les îles des Caraïbes et la Colombie pourraient subir un afflux de réfugiés en provenance du Venezuela, si les pénuries alimentaires continuent dans le pays.

« Comme la faim se répand, nous avons pu voir de plus en plus de Venezuéliens fuyant par terre ou par mer vers les îles », a dit Muchacho.

Et voilà comment toutes les utopies socialistes finissent toujours.

« Les pouvoirs,  vénézuélien et algérien achètent la paix sociale, mais ça ne peut pas durer »

L’Algérie et le Venezuela, bien qu’appartenant à des continents et des aires culturelles différents, partagent de nombreuses caractéristiques tant économiques que politiques : avec une population comparable, ils sont tous deux producteurs et exportateurs de pétrole et de gaz et membres de l’OPEP. La modernité y est intrinsèquement liée au secteur des hydrocarbures et aux effets de leur revenu sur tous les domaines de la vie sociale. Ils traversent aujourd’hui une grave crise économico-politique – aggravée par la chute du prix du pétrole en 2014 – dont l’un des effets et de décourager les investissements étrangers, ce qui se traduit par une baisse de la production de pétrole et de gaz et une difficulté à diversifier les exportations.

A Lire aussi  Algérie: bavardage d'un gouvernement dépassé, « L’Algérie est meilleure que les Etats-Unis », «nous sommes meilleurs que .....».

Pendant ce temps, alors que la guerre civile semble inévitable, comme signalé précédemment, il y a des factions en lice pour évincer Maduro, même si nous sommes persuadés que le dictateur se heurtera sur la vie chère (littéralement) et forcera sa population à supporter plus de ce cauchemar socialiste. On ne peut qu’espérer que ces scènes choquantes restent reléguées dans les rues des paradis socialistes perdus en mer, bien que les Américains devraient toujours se préparer au pire dans le cas où ils auraient finalement réussi à se frayer un chemin dans le pays.


Le Venezuela est désormais le pays plus dangereux au monde

Voici les 20 pays les plus dangereux au monde. Le Venezuela est désormais le pays plus dangereux au monde

2 deux rentes pétrolières, mais 2 Pays différents.

Afrique: 2 deux rentes pétrolières, mais 2 Pays différents.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

La presse algérienne est sous le choc, suite la grande victoire du Maroc,la signature de l’accord agricole entre l’UE et le Maroc

Pas moins de six articles par jour est la moyenne de production dédiée au thème …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *