JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »..

Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »..

Photo crédit : La Tribune d’Opera

Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »...

La coopération, les échanges et les perspectives entre le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire ont été les sujets principaux de l’édition de « La Tribune d’Opera« . SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, traite cette thématique, ce vendredi 14 janvier 2022, au siège d’Opera Côte d’Ivoire, à Treichville. Un rendez-vous édifiant qui a permis aux uns et aux autres de mieux comprendre ce partenariat sud-sud.

Ancien dirigeant d’entreprises multinationales, il a pris fonction à Abidjan le 10 novembre 2016 et présenté ses lettres de créances au président Alassane Ouattara le 22 décembre de la même année. Monsieur Abdelmalek Kettani fera ainsi un tour d’horizon de la coopération entre les deux pays frères, dans la droite ligne de l’ambition du Royaume Chérifien et des espoirs du peuple ivoirien. En offrant cette tribune à l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Opera News voudrait contribuer au renforcement de la coopération entre les deux pays à travers une communication efficace sur l’état de celle-ci et les retombées pour les deux peuples. L’occasion est donc offerte au conférencier de mieux faire connaître son pays aux utilisateurs (lecteurs) à travers le monde.

Un cours magistral sur les relations ivoiro-marocaines.

Pour sa 2ème édition, ce vendredi 14 janvier 2022,  »La Tribune d’Opera » a reçu SEM Abdelmalek Kettani, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire. L’invité s’est prononcé sur l’« Etat des lieux et perspectives de la coopération et des relations entre le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire ».

Le Royaume du Maroc fait partie des premiers investisseurs en Côte d’Ivoire. Depuis 2011, date de l’arrivée du président Alassane Ouattara au pouvoir, il a réussi à investir de nombreux secteurs d’activité économique, notamment dans les domaines diplomatique, économique, culturel, social, environnemental, technique et technologique selon SEM Abdelmalek Kettani. « Sa Majesté le Roi, dans sa vision de la coopération Sud-Sud, a toujours insisté sur le fait que ces relations doivent être mutuellement avantageuses pour les deux parties. On n’est plus dans l’approche ou le paradigme ancien de venir faire des affaires dans un pays hôte, essayer de faire le maximum de profits. Non, nous sommes dans la durée, nous sommes dans la construction commune, pour que cette relation se perpétue dans les années à venir (…) Cette coopération se veut un exemple », a déclaré l’invité de la Tribune d’Opera News, après avoir rappelé que l’objectif visé est l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

Le diplomate Chérifien en compagnie de ses collaborateurs à La Tribune d’Opera

« La Côte d’Ivoire a toujours soutenu le Maroc au sein des instances internationales et continentales pour le recouvrement définitif de son intégrité territoriale. Elle a joué un rôle important grâce à sa participation et son implication dans le retour du Royaume à l’Union africaine en janvier 2017. La Côte d’Ivoire a été un des premiers pays frères et amis à ouvrir un Consulat à Laayoune en février 2020 dans les provinces du Sud du Royaume (…) », a révélé le diplomate Chérifien avant d’indiquer qu’entre son pays et la Côte d’Ivoire, il existe une « relation diplomatique solide et une concertation permanente à tous les niveaux qui favorisent et renforcent les liens ainsi qu’une coopération dynamique et pérenne ».

Michèle Pépé, Directrice de publication faisait partie de l’assistance

Sur le plan économique, SEM Abdelmalek Kettani a rappelé que « dans le sillage des visites royales et sous l’impulsion déterminante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de grandes entreprises marocaines ont investi depuis le début 2011 – 2013 dans de multiples secteurs clés de l’économie ivoirienne ». « Les investissements directs marocains en Afrique ont plus que doublé au cours des dix dernières années, passant de 3 milliards de dirhams (275 millions d’euros) en 2009 à 6,8 milliards de dirhams (623,5 millions d’euros) en 2019, soit une hausse annuelle moyenne de 8,3% (…) Le niveau le plus élevé a atteint en 2017, 8,8 milliards de dirhams », a exposé l’Ambassadeur du Maroc. Déduction faite de ces énormes investissements, le représentant du Royaume du Maroc note que « la Côte d’Ivoire a occupé la première position des investissements marocains en Afrique sub-saharienne avec une part de 21,4% ». SEM Abdelmalek Kettani a donc mis l’accent sur le fait que le Royaume du Maroc a constitué un important écosystème d’entreprises privées en terre ivoirienne dans divers domaines stratégiques.

Le diplomate Chérifien a en outre rappelé la réalisation de plusieurs projets. Il s’agit entre autres des débarcadères de Locodjoro et Grand Lahou, le centre multisectoriel Mohammed VI de Yopougon, le centre de formation à la médecine d’urgence du CHU de Yopougon. La liste n’est pas exhaustive, dans laquelle l’emblématique projet de réhabilitation et de valorisation de la baie de Cocody et la lagune Ebrié.

Avec, Opera News

About gherrrabi

Check Also

ONU: Mountaga Diop met en avant le leadership et la politique migratoire du Maroc à New York

Le leadership du Maroc dans le domaine de la migration a été mis en avant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *