JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Présidentielle américaine: La Fondation Nelson Mandela a « célébré » la défaite de Donald Trump

Présidentielle américaine: La Fondation Nelson Mandela a « célébré » la défaite de Donald Trump

PHOTO REUTERS CARLOS BARRIA
Présidentielle américaine: La Fondation Nelson Mandela a « célébré » la défaite de Donald Trump.

La Fondation Nelson Mandela a reconnu lundi, la victoire électorale de Joe Biden et a célébré la fin de l’ère Donald Trump

La Fondation Nelson Mandela a « célébré » la défaite de Donald Trump et a exhorté le président nouvellement élu Joe Biden  à résoudre les problèmes de « racisme, sexisme, xénophobie et ‘afrophobie’ ».

« C’est avec soulagement que nous avons constaté la défaite du président Donald Trump lors de l’élection présidentielle américaine. Comme beaucoup dans le monde, nous célébrons le fait que nous n’aurons pas à le regarder fragiliser les institutions démocratiques« , a déclaré Luzuko Koti, Porte-parole de la fondation dans une déclaration.

M. Trump n’a pas encore concédé la victoire de M. Biden.

La fondation a félicité le président nouvellement élu Biden ainsi que le vice-président nouvellement élu Kamala Harris. Et elle a exhorté M. Trump à soutenir ce qu’elle a qualifié de transition difficile.

« Comme le disait souvent Nelson Mandela, un bon dirigeant sait quand démissionner. Et comment le faire de manière appropriée. Il n’est pas trop tard pour que Trump embrasse la dignité, pour lui-même et pour les autres« , a-t-il déclaré.

La Fondation Nelson Mandela avait réagi aux commentaires désobligeants attribués au président américain Donald Trump à propos des dirigeants d’Afrique, y compris le regretté héros anti-apartheid et le premier président noir d’Afrique du Sud Nelson Mandela. Dans un livre à paraître cette semaine, l’ancien avocat personnel de Trump, Michael Cohen, affirme que le président a décrit Mandela comme un pauvre leader.

« Trump est un raciste qui dit que Mandela n’est pas un leader », selon son ex-avocat

Donald Trump se comporte comme un mafieux et a « une mauvaise opinion de tous les africains« , selon l’ancien avocat du président américain Michael Cohen.

Ces allégations sont tirées du nouveau livre de Cohen, Disloyal : A Memoir, écrit pendant sa peine de prison pour des violations sur le financement des campagnes de Trump, entre autres crimes.

Donald Trump «insulte» la mémoire de Mandela

Cohen affirme que M. Trump a également tenu des propos racistes à l’égard de Nelson Mandela et des Hispaniques.

Nelson Mandela est devenu le premier président noir d’Afrique du Sud après avoir passé 27 ans en prison pendant l’apartheid

« En règle générale, Trump exprime une piètre opinion de tous les Noirs, de la musique à la culture et à la politique« , écrit Cohen dans son livre.

Selon lui, Donald Trump a déclaré que le défunt président sud-africain et activiste anti-apartheid Nelson Mandela n’était « pas un leader« .

« Dites-moi un pays dirigé par un Noir qui n’est pas un trou à rats. Ce sont tous des toilettes complètes« , a dit un jour M. Trump, selon Cohen.

Ces mots font écho à des allégations similaires, à partir de 2018, selon lesquelles M. Trump a qualifié les pays africains de nations « merdiques ».

À l’époque, M. Trump a déclaré aux journalistes « je ne suis pas un raciste. Je suis la personne la moins raciste que vous ayez jamais interviewée« .

Les accusations de racisme ont entaché son  mandat.

Réponse de la Fondation Mandela

La Fondation Nelson Mandela a répondu aux allégations concernant l’ancien président sud-africain affectueusement appelé Madiba.

« Nous ne pensons pas que les dirigeants qui se conduisent comme M. Trump soient en mesure de faire des commentaires faisant autorité sur la vie et l’œuvre de Madiba« , indique-t-elle dans un communiqué.

Réfléchissant sur le leadership, Madiba a dit un jour : « un bon leader peut s’engager dans un débat de manière franche et approfondie, en sachant qu’à la fin, lui et l’autre partie doivent être plus proches, et en sortir plus forts ». Vous n’avez pas cette idée lorsque vous êtes arrogant, superficiel et mal informé ». Nous recommandons ces mots à M. Trump pour examen ».

Plusieurs dirigeants africains ont félicité le président nouvellement élu Biden ainsi que le vice-président nouvellement élu Kamala Harris.

About gherrrabi

Check Also

Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »..

La coopération, les échanges et les perspectives entre le Royaume du Maroc et la Côte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *