JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Préparation des Jeux méditerranéens 2022: Les Jeux pourraient-ils être retirés à Oran?

Préparation des Jeux méditerranéens 2022: Les Jeux pourraient-ils être retirés à Oran?

Préparation des Jeux méditerranéens 2022: Les Jeux pourraient-ils être retirés à Oran?…

L’état d’avancement des travaux au village olympique d’Oran suscite des interrogations au sein du Comité International des Jeux Méditerranéens (CIJM). À sept mois de l’inauguration de la 19ème édition des Jeux, la ville radieuse risque de se voir retirer l’organisation de la compétition.

Des retards qui laissent à craindre le pire

À un peu moins de sept mois de l’ouverture des Jeux méditerranéens 2022, des questions se posent quant au retard accumulé pour la bonne tenue de l’événement. Davide Tizzano, président du nouveau Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM), a demandé des « solutions immédiates » à la ville hôte, Oran. L’ouverture est prévue le 25 juin prochain.

Les Jeux Méditerranéens 2022 risquent de ne pas voir le jour à Oran. Cette phrase, inquiétante, n’est cette fois pas justifiée par la crise sanitaire mais bien par des problématiques d’organisation. C’est, en tout cas, ce que laisse supposer un communiqué publié par le Comité International des Jeux Méditerranéens.

Initialement prévue en 2021, la compétition est prévu pour se dérouler du 25 juin au 5 juillet 2022 en Algérie. Toutefois, le président de la commission de coordination, Bernard Amsalem, avait fait part au Comité exécutif de «ses inquiétudes». «Dans son rapport régulier, le président du Comité de coordination des Jeux méditerranéens « Oran 2022 » et 2e vice-président du CIJM, M. Bernard Amsalem, a analysé la situation actuelle et a fait part de sa préoccupation et de son inquiétude face aux retards de construction des infrastructures, d’achèvement des appels d’offres, de mise en place de programmes de technologie et de transports. Au cours de la réunion, la communication prévue avec le directeur général du Comité d’organisation Salim Ilès n’a pas été possible, de sorte qu’il n’a pas été possible de répondre aux questions que le CIJM souhaitait poser au Comité d’organisation», peut-on lire sur le site CIJM.

Les algériens eux aussi partagent les mêmes inquiétudes

« Nous devons préserver le prestige des Jeux méditerranéens »

La Commission de coordination du CIJM Oran 2022,  s’est réunie en ligne mardi 30 novembre pour discuter de la situation. Davide Tizzano prévoit de mener une visite d’inspection à Oran le 10 décembre. Dans un communiqué, il annonce : «Nous respectons le peuple algérien et ses efforts, nous respectons le gouvernement du pays pour les grandes dépenses qui ont été faites pour la construction des projets, mais nous devons préserver le prestige des Jeux méditerranéens. Nous voulons tous que les Jeux aient lieu à Oran, nous aiderons par tous les moyens à les organiser, mais nous ne pouvons pas mettre en danger le plus grand événement sportif de la Méditerranée.»

Pour évaluer l’état d’avancement des travaux, une délégation du Comité International des Jeux Méditerranéens se rendra à Oran, les 10, 11 et 12 décembre prochain.

Au total, 26 nations sont attendues dans la ville portuaire au nord-ouest de l’Algérie avec des athlètes qui représenteront plus de 25 disciplines sportives. Les Jeux méditerranéens, célébrés tous les quatre ans, constituent pour les pays du Bassin méditerranéen l’événement sportif pluridisciplinaire le plus important après les Jeux olympiques. Les premiers Jeux méditerranéens furent organisés à Alexandrie en Égypte, en 1951.

About gherrrabi

Check Also

Alpha Condé quitte la Guinée sur « autorisation humanitaire » pour se soigner aux Émirats arabes unis

Les militaires rechignaient jusqu’à présent à laisser partir l’ancien chef d’Etat de 83 ans, redoutant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *