JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Paris: 1er novembre la diaspora algérienne entretient la « flamme du Hirak »

Paris: 1er novembre la diaspora algérienne entretient la « flamme du Hirak »

Paris: 1er novembre la diaspora algérienne entretient la « flamme du Hirak »…

Marche du 1er novembre : La diaspora avait promet un Tsunami populaire à Paris, «chose promise, chose due».

Une manifestation monstre, réunissant plusieurs centaines de personnes. La diaspora algérienne s’emploie à entretenir en France « la flamme du Hirak », le soulèvement populaire antirégime.

Une grande mobilisation ce dimanche 31 Octobre 2021 à Paris, qui coïncide avec la veille du 1er novembre l’anniversaire du début de la guerre d’indépendance (1954-1962) et un référendum sur une nouvelle mouture de la Constitution algérienne, censée répondre aux revendications du « Hirak béni » mais critiquée car n’aboutissant pas au « changement de système » réclamé par les manifestants.

La diaspora a pris le relais, « entretient la flamme » et donne « une continuité aux revendications algériennes » car « le pouvoir profite de cette période pour mettre la pression, réprimer  et emprisonner les gens qui sortent revendiquer.

Ainsi un «Tsunami populaire» dans la Capitale parisienne pour répondre, une fois de plus, au pouvoir en place. Les Algériens en France appellent donc les tenants du pouvoir et le haut gradé de l’armée qu’ils jugent «illégitimes» de «partir en urgence».

La communauté algérienne établie en France a fait de cette marche un moment historique et un tournant décisif dans la mobilisation du peuple algérien en faveur d’un changement radical, pacifique et démocratique.

Canada

Une date symbolique et historique !

Cette marche citoyenne, qui coïncide avec le 67ème anniversaire du déclenchement de la Guerre d’Algérie contre le colonialisme français, symbolise, selon les organisateurs, l’engagement de l’ensemble des collectifs et organisations de la diaspora algérienne qui militent pour la consécration d’un État de droit et d’une véritable démocratie en Algérie.

« Pour un Etat civil et non militaire »


La communauté algérienne établie en France exige également, le départ du système et de ses symboles ainsi qu’une période de transition en dehors du système avec un processus constituant en vue de refonder l’État et les institutions sur des bases démocratiques.

« Les Marocains nos frères»

About gherrrabi

Check Also

Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »..

La coopération, les échanges et les perspectives entre le Royaume du Maroc et la Côte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *