JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Nouvelle variante COVID: L’Afrique du Sud riposte à l’interdiction de voyager, qu’elle juge « injustifiée »… Dernières nouvelles

Nouvelle variante COVID: L’Afrique du Sud riposte à l’interdiction de voyager, qu’elle juge « injustifiée »… Dernières nouvelles

Nouvelle variante COVID: L’Afrique du Sud riposte à l’interdiction de voyager, qu’elle juge « injustifiée »
  • L’UE conseille la fermeture des frontières sur la nouvelle variante de Covid alors qu’un cas européen est confirmé – « BBC News »
  • Le blocage britannique des vols en Afrique du Sud bouleverse des milliers de projets de voyage » »Le gardien »
  • Les États-Unis imposeront des restrictions de voyage à l’Afrique du Sud et à d’autres pays « Le New York Times« 

Après la découverte d’un nouveau variant sud-africain dit « Omicron« , les agences de voyages du pays sont submergées d’annulations. Depuis la décision de la Grande-Bretagne d’interdire les voyages dans la région suite à la découverte d’une nouvelle variante du coronavirus, plusieurs autres pays ont fait de même.

Les espoirs d’une saison touristique post-pandémique prolifique ont été anéantis en Afrique du Sud jeudi, lorsque des scientifiques ont déclaré avoir détecté une nouvelle variante de Covid-19 appelée « Omicron », avec un grand nombre de mutations.

Cette variante, qui porte l’étiquette scientifique B.1.1.529, est tenue pour responsable de la récente flambée des infections dans le pays le plus touché d’Afrique.

Quelques heures seulement après l’annonce, la Grande-Bretagne a déclaré que tous les vols en provenance d’Afrique du Sud et de ses voisins,

  • la Namibie,
  • le Lesotho,
  • l’Eswatini,
  • le Zimbabwe
  • et le Botswana,

seraient interdits à partir de vendredi. Un grand nombre de pays ont fait de même, dont la France, l’Allemagne, l’Italie et Singapour.

Mais l’Organisation mondiale de la santé a mis en garde contre l’imposition de restrictions de voyage, affirmant qu’il faudrait des semaines pour comprendre les implications de la nouvelle souche découverte.

« Enfin, nous commencions à voir la traction de la reprise« , a déclaré Shelly Cox, qui organise des voyages durables aux chutes Victoria, l’une des attractions touristiques les plus convoitées d’Afrique, à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe.

Un coup dur car le tourisme représente 3 % de l’économie du pays et fournissait plus de 700 000 emplois avant la pandémie.

La Grande-Bretagne n’a retiré ce pays de sa redoutable « liste rouge » de coronavirus qu’en octobre de cette année, avant quoi les voyageurs devaient se soumettre à une coûteuse quarantaine dans un hôtel à leur retour au Royaume-Uni. Les visiteurs internationaux représentent 90 % de la clientèle de l’entreprise. La plupart viennent du Royaume-Uni et des États-Unis.

A lire aussi:

ALERTE AU NOUVEAU VARIANT : B.1.1.529 ! Selon le Financial Times, sa Contagiosité serait Foudroyante !

About gherrrabi

Check Also

Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »..

La coopération, les échanges et les perspectives entre le Royaume du Maroc et la Côte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *