Home / COOPÉRATION / Ne pleure plus ma fille si je te coupe les cheveux, c’est pour les envoyer à l’autre bout du monde.

Ne pleure plus ma fille si je te coupe les cheveux, c’est pour les envoyer à l’autre bout du monde.

Ne pleure plus ma fille si je te coupe les cheveux, c’est pour les envoyer à l’autre bout du monde.

Tu sais, là-bas c’est l’Afrique .
Les femmes naissent chauves,
Raison pour laquelle leurs cheveux ne poussent pas très vite.

C’est la raison pour laquelle je coupe tes cheveux et je le leur donne.

Tu sais, si je ne le fais pas comment allons-nous faire pour vivre?

Les pauvres! Il faut voir comment elles se bagarrent pour ça.
Or elles sont même ridicules.

Elles ne savent pas que les cheveux créent une certaine connexion entre elles et le cosmos.

Je me demande bien comment un peuple peut être aussi malade!

Le comble ma fille c’est que quand tu vas là-bas, tu vois des hommes se battre pour acheter ça à leurs femmes.

J’ai tout vu sur cette terre là, j’ai fait le tour du monde, mais jamais je n’ai vu un peuple qui se renie jusqu’à renier ses propres cheveux!
Je n’ai jamais vu!

Ils sont d’une particularité la-bas tu sais,

Même les premières dames de ces pays là se discutent pour avoir tes cheveux.

Ils ont renié leur culture,
Ils ont renié leurs traditions,
Ils refusent de parler leur propres langues,
Ils refusent d’accepter la couleur de leur peau
Ils refusent de chercher à comprendre leur spiritualité.

Ils sont là, tranquillement assis, ils attendent tout.

— ils attendent qu’un Messi viennent les sauver
–ils attendent qu’on leur envoie le riz (or le blé est cultivable chez eux)
–ils attendent qu’on leur envoie les vêtements ( or le coton pousse sur leur terre)
–ils attendent qu’on leur envoie des téléphones ( or ils ont le coltan )
–ils attendent qu’on leur envoie des cheveux ( or ils en ont sur leur tête)
–ils se servent du droit des Autres peuples pour gérer leur litiges ( or ils ont leur propre droit à eux)
–ils véhiculent la pensée des autres peuples dans leur système éducatif ( or chaque peuple à une pensée propre à elle)
–même la monnaie qu’ils utilisent n’est pas bâtie Chez eux.
N’en parlons plus des sous-vêtements.
Ils utilisent ce que les gens ont déjà porté. Et ils se battent même pour les avoir.

A Lire aussi  Algérie / Lait : les raisons d’une crise à répétition... Le cas de (Tahar Missoum, «spécifique»).

Après quand les gens parlent de développement ils ouvrent aussi leur bouche pour parler.

Tu penses que qui peut respecter des personnes pareilles?
C’est à dire que j’utilise mon caleçon jusqu’à quand c’est déjà bien abîmé et toi tu te bats pour le récupérer et après tu veux que je te respecte?

Quand je vais là-bas pour leur vendre tes cheveux, je n’ose pas soufflé mot car si je leur dit la vérité, Nous n’allons plus manger vu que ce sont nos meilleures clients.

En plus,ils n’ont qu’à se battre par eux même pour s’en sortir.
Ils n’ont pas encore compris que la vie est une jungle dans laquelle les plus forts et les plus rusés vivent au dépend des ignorants.

Bref, s’ils veulent qu’ils ne se battent pas pour eux-mêmes hein on continuera à se moquer d’eux ainsi sur cette planète et à les exploiter correctement jusqu’au jour où ils prendront conscience par eux même.

Aïe j’avais oublié, ils attendent le #Messi.

Nzinga kimpa vita Koudjou (Ministre de la décolonisation).

By: Athanase N W Nikiema

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Afrique / En Ouganda, la Cour suprême supprime de la limite d’âge pour la présidence

La Cour suprême ougandaise a validé jeudi la suppression de la limite d’âge de 75 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *