Home / CULTURE / Mondial 2018 / Maroc VS Espagne: Arbitrage “C’est une mascarade” “la scène la plus flagrante”

Mondial 2018 / Maroc VS Espagne: Arbitrage “C’est une mascarade” “la scène la plus flagrante”

Le VAR est un système est à deux vitesses.

Déjà plombé par l’arbitrage contre le Portugal (0-1), le Maroc a encore dû composer avec des décisions défavorables pour son dernier match au Mondial 2018 ce lundi contre l’Espagne (2-2). En effet, une grosse controverse entoure le corner qui a débouché sur l’égalisation espagnole dans le temps additionnel. D’une part, le ballon était sorti des limites du terrain, ce qui aurait dû donner lieu à un 6 mètres. Et en plus, la Roja n’a pas tiré le corner du bon côté, comme le montre la vidéo ci-dessous avec l’arbitre qui désigne le côté gauche puis les Ibères qui le frappent côté droit.

Pas de rouge pour Piqué La prestation défensive des joueurs de Fernando Hierro a été fébrile, mais elle n’empêche pas la Roja de finir en tête du groupe B, car le Portugal n’a pas pu battre l’Iran (1-1) dans l’autre match de cette poule. Du côté marocain, il s’agit de la deuxième meilleure performance des joueurs d’Hervé Renard dans cette Coupe du monde après celle face au Portugal. Pas aidés par les décisions arbitrales. Piqué a frôlé l’expulsion pour un tacle les deux pieds décollés. Mais il est resté sur le terrain. Il a été coupable d’une main volontaire non signalée par les arbitres.  Et ce but d’Aspas en fin de match validé par la vidéo a empêché le Maroc de finir sur une victoire. Hervé Renard et ses joueurs ont d’ailleurs bien protesté après cette égalisation survenue à retardement. A quoi sert le VAR?

La presse espagnole: ” Merci, VAR”

“On termine premiers, ce qui était l’objectif mais le match n’a pas été bon du tout. Il faut faire une autocritique, du premier au dernier. Il faut changer la dynamique même si tout n’est pas si noir”, a reconnu Ramos

“La seule question que je voudrais poser, c’est que sur le deuxième but égalisateur, le ballon est sorti d’un côté. Donc on attend le corner d’un côté, mais il est joué de l’autre. Est-ce que c’est autorisé ? Sincèrement, je ne peux pas vous dire. Si cela ne l’est pas, c’est une énorme erreur d’arbitrage”, a pesté le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard. “C’est la grande question. Je suis allé à la porte des arbitres (à la fin du match). La porte est restée fermée.” En tout cas, on comprend mieux pourquoi les Marocains ont menacé de quitter le terrain après ce but.  

Une erreur selon les textes de la Fifa. Dans ses lois du jeu, elle précise que « le ballon doit être positionné dans la surface de coin la plus proche de l’endroit où le ballon a franchi la ligne de but ». Dans ce cas présent, l’Espagne aurait donc dû tirer son corner du côté droit du but marocain, ce que semble d’ailleurs indiquer l’arbitre avec son bras, là où s’étaient positionnés à juste titre les défenseurs des Lions de l’Atlas.
A Lire aussi  Coopération Sud-Sud: Mr Abdelkrim BENATIQ, en visite de travail en République du Mali

Egalisation (90e+1)  refusée puis validée par l’assistance vidéo:

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le Gouvernement Parallèle des Jeunes rencontre M. Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre du Québec pour la jeunesse à la résidence du Canada au Maroc

Lors d’un déjeuner meeting à la résidence du Canada dans le cadre de la visite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *