Home / CULTURE / Maroc: Ismail El Hamraoui a été reconduit comme chef du Gouvernement Parallèle des Jeunes.

Maroc: Ismail El Hamraoui a été reconduit comme chef du Gouvernement Parallèle des Jeunes.

Le Gouvernement Parallèle des Jeunes 

Lancée en 2012 par le Forum des jeunes marocains (FJM), en partenariat avec l’Institut démocratique national des affaires internationales (NDI), ce gouvernement parallèle des jeunes est donc bien décidé à poursuivre sa mission.

Touchant à différents domaines, cette action civique et 100% à l’initiative de la jeunesse marocaine, a pour but de contribuer efficacement à enrichir le débat public au Maroc et à suivre la politique publique, et travailler sur un positionnement positif en tant que force de proposition proactive.

Avec une moyenne d’âge: 25 ans, ils sont avocats, ingénieurs, enseignants chercheurs, entrepreneurs ou cadres… Tous ensemble, ils forment le gouvernement parallèle du Maroc qui entame, cette année, son troisième mandat. Comptant dans ses rangs 11 femmes et 14 hommes élus ministres, ce gouvernement parallèle s’approche davantage de la parité.

Les membres du gouvernement ont élis le nouveau Chef du gouvernement

Lors de cette élection, les ministres se sont réunis et chacun d’eux a écris sur un bout de papier le nom de celui, parmi eux, qui lui semble être le candidat idéal pour être le chef de leur gouvernement. Cette élection s’est déroulée en deux tours pour assurer une équité des chances.

Le résultat du vote:

Le chef du gouvernement sortant Ismail El Hamraoui a été reconduit avec une majorité écrasante.

Voici la composition du nouveau Gouvernement Parallèle des Jeunes :

  • Chef du gouvernement : Ismail El Hamraoui ;
  • Ministère de l’Intérieur: Said Khisal ;
  • Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale : Sofia Rachad ;
  • Secrétariat générale du gouvernement parallèle des jeunes:Amine Essaid;
  • Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme: Mohamed Ettahari ;
  • Ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville: Basma Mrini;
  • Ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime et du Développement rural: Soufiane Mejati;
  • Ministère de l’Education nationale: Saida Elouazi;
  • Ministère de l’Industrie, de l’Investissement et du Commerce: Ousama El Asri;
  • Ministère de la Jeunesse et des Sports: Chouaib El Azhar;
  • Ministère de l’Economie: Tarik Boutaib;
  • Ministère des MRE et des Affaires de la migration: Zouhir Erokani;
  • Ministère des Affaires africaines: Dalal mini;
  • Ministère du Travail et de l’insertion professionnelle: Houda Bouarir;
  • Ministère de l’Eau, de l’Environnement et du Développement durable: Sanaa Zahiri;
  • Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique: Meriem Chfiri;
  • Ministère des Affaires générales et de la Gouvernance: Najib Essoumaai;
  • Ministère du Tourisme: Echraibi Mohamed El Mehdi;
  • Ministère de l’Energie et des Mines: Khatour Alae Eddine;
  • Ministère de la Fonction publique: Mohamed El Mansouri;
  • Ministère de la Santé: Ismail Chbana;
  • Ministère de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme: El Alami El Filali Safaa;
  • Ministère de la Culture et de la Communication, porte-parole du Gouvernement parallèle des jeunes: Karim Hadri;
  • Ministère de l’Economie et des Finances: Samia El Idrissi Selam;
  • Ministère de la Formation professionnelle: Radia Zaki;
  • Ministère de l’Economie numérique: Nazih Ayman.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Gouvernement Parallèle des Jeunes: Interview avec DALAL MENNI Jeune ministre des affaires africaines et la diplomatie parallèle au GPJ

DALAL MENNI, née le 9 mars 1988, est Ingénieur d’Etat en Agronomie de l’Institut Agronomique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *