JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Mali: trois soldats français tués pendant une opération dans la région de Hombori, Macron réagit

Mali: trois soldats français tués pendant une opération dans la région de Hombori, Macron réagit


Trois militaires français sont morts ce lundi au Mali lors d’une opération , lorsque le véhicule blindé dans lequel ils voyageaient a été touché par un engin explosif dans la région de Hombori, lors d’une opération dans le nord du Mali.

L’armée française qui opère dans le nord du Mali est à nouveau endeuillée. Trois membres des forces armées ont en effet été tués par un engin explosif alors qu’ils se trouvaient à l’intérieur d’un blindé lors d’une opération dans le nord du Mali. Pour rappel, cette région est en proie à des actes terroristes peu de temps après la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

L’opération Barkhane présente au nord du Mali est chargée de ramener l’ordre dans le pays. Toutefois elle est confrontée à de nombreuses résistances au sein de la population qui critique l’armée française et son gouvernement. Les terroristes ont également repris du service depuis quelques mois infligeant des pertes aux soldats présents dans le nord du pays. Le président Macron a réagi à l’annonce de la mort des soldats français via un communiqué (lire ci-dessous)

La France compte plus de 4000 soldats déployés dans cinq pays du Sahel (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad et Burkina Faso) avec pour objectif déclaré de soutenir les armées locales et d’empêcher la création de sanctuaires terroristes dans la région.

Cette opération Barkhane est arrivée en 2014 en remplacement d’une autre opération appelée Serval lancée début 2013 par le président de l’époque, François Hollande, pour démanteler les bases sur lesquelles les groupes djihadistes qui menaçaient de prendre le contrôle du nord du Mali s’étaient renforcés. contrôle de tout le pays. Dans les deux opérations, 47 soldats français sont morts depuis.

Communiqué de l’Élysée : décès de trois militaires français au Mali

Le Président de la République a appris avec une très grande émotion la mort au Mali ce matin de trois soldats français du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse, le brigadier-chef Tanerii MAURI, le chasseur de 1ère classe Quentin PAUCHET et le chasseur de 1ère classe Dorian ISSAKHANIAN. Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori.

Le Président de la République salue avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires, morts pour la France dans l’accomplissement de leur mission. Il s’associe à la douleur de leurs familles, de leurs proches et de leurs frères d’armes et les assure de la reconnaissance et de la solidarité de la Nation.

Le Président de la République exprime son entière confiance aux militaires français déployés au Sahel, salue leur courage et rappelle la détermination de la France à poursuivre la lutte contre le terrorisme.

Lire aussi:

Dossier / expansionnisme algérien: Un algérien remplace un autre: Après la mort de l’algérien d’Abdelmalek Droukdel, AQMI désigne son nouveau chef l’algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi.

Dossier / expansionnisme algérien: Un algérien remplace un autre: Après la mort de l’algérien d’Abdelmalek Droukdel, AQMI désigne son nouveau chef l’algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi.

About gherrrabi

Check Also

Algérie: Partage des vaccins avec la Tunisie… « la poudre aux yeux »

L’Algérie avait promet qu’elle partagera son premier lot de vaccin anti-Covid-19 avec la Tunisie, en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *