JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Mali: les Etats-Unis soutiennent la décision de la CEDEAO

Mali: les Etats-Unis soutiennent la décision de la CEDEAO

Mali : les Etats-Unis soutiennent la décision de la CEDEAO…

Le conseil de sécurité des Nations Unies s’est réuni mardi pour adopter une position unie au sujet de la situation politique au Mali.

Les Etats-Unis soutiennent également les sanctions ouest-africaines, a dit leur ambassadrice à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, lors d’une réunion du Conseil de sécurité.

Alors que les assises nationales de la refondation du pays ont conclu à un report de l’élection présidentielle à la fin de l’année 2026, l’ambassadrice américaine auprès de l’ONU a rappelé la position des États-Unis : »Nous exhortons le gouvernement de transition à tenir sa promesse au peuple malien de ramener son pays à la démocratie. C’est ce que le peuple malien a demandé. C’est ce qu’ils veulent. C’est ce qu’ils méritent. Une transition de cinq ans n’est pas dans leur intérêt et prolonge la douleur du peuple. » a déclaré l’ambassadriceLinda Thomas-Greenfield.

Joint par la France et la Grande Bretagne, les Etats-Unis ont donc rejeté la décision des militaires maliens et soutenu la mise en place de sanctions par a Communauté des états d’Afrique de l’ouest.

La Cédéao a décrété dimanche la fermeture des frontières avec le Mali et un embargo commercial et financier, sanctionnant durement le projet de la junte de continuer à diriger le pays pendant plusieurs années.

« Nous soutenons et félicitons la CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest, ndlr) et le médiateur Goodluck Jonathan dans leur engagement avec le gouvernement de transition pour faciliter le retour à la démocratie au Mali. Nous saluons les actions fortes prises par la CEDEAO (Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest, ndlr) le 9 janvier en faveur de la démocratie et de la stabilité. » a ajouté Linda Thomas-Greenfield, ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU.

Aucune déclaration conjointe de la communauté internationale n’a été signée à la fin de cette rencontre, la Russie et la Chine ayant bloqué l’initiative.

Vendredi, la junte au pouvoir a appelé à des manifestations dans tout le pays pour protester contre les sanctions imposées par la planification des élections.

Nous vous proposons ci-dessous le Communiqué du département d’Etat américain

Communiqué de presse du département d’État américain du 10 janvier 2022 : Action de la CEDEAO sur le Mali

Les États-Unis saluent les actions fortes menées par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en faveur de la démocratie et de la stabilité au Mali à la suite de son Sommet extraordinaire du 9 janvier 2022.

Nous partageons la profonde déception de la CEDEAO face au manque d’action ou de progrès du gouvernement de transition du Mali dans l’organisation des élections, comme il s’est engagé à le faire à la suite du coup d’État d’août 2020.

Nous soutenons la décision de la CEDEAO d’imposer des sanctions économiques et financières supplémentaires pour exhorter le gouvernement de transition à tenir son engagement envers le peuple malien de ramener son pays à la démocratie.

Nous faisons également écho à la préoccupation de la CEDEAO concernant l’impact déstabilisateur probable des forces du groupe Wagner soutenues par la Russie au Mali.

Comme indiqué dans la déclaration du Département du 15 décembre 2021, ces forces n’apporteront pas la paix au Mali et détourneront des ressources de la lutte des Forces armées maliennes contre le terrorisme.

Tweeter : @StateDeptSpox : Nous félicitons la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest de la solide défense de la démocratie au Mali à la suite du Sommet extraordinaire.

Le gouvernement de transition doit faire des progrès tangibles dans l’organisation des élections et rendre la gouvernance du Mali à son peuple.

A lire aussi: Groupe Russe Wagner: Les Sanctions Européennes Tombent… L’Algérie dans de sales draps

Dossier / Groupe Russe Wagner: Les Sanctions Européennes Tombent…… L’Algérie dans de sales draps

About gherrrabi

Check Also

Alpha Condé quitte la Guinée sur « autorisation humanitaire » pour se soigner aux Émirats arabes unis

Les militaires rechignaient jusqu’à présent à laisser partir l’ancien chef d’Etat de 83 ans, redoutant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *