JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Libye: le premier ministre du GNA, Fayez Al-Sarraj annonce son intention de démissionner

Libye: le premier ministre du GNA, Fayez Al-Sarraj annonce son intention de démissionner

Libye le premier ministre du GNA Fayez Al-Sarraj annonce son intention de démissionner
Libye: le premier ministre Fayez Al-Sarraj annonce son intention de démissionner.
Dans une allocution télévisée, le Premier ministre libyen, Fayez al Sarraj, a annoncé mercredi son intention de se démettre de ses fonctions d’ici à la fin octobre.

En Libye, le chef du gouvernement d’union nationale (GNA), Fayez Al Serraj a annoncé ce mercredi qu’il quittera ses fonctions de premier ministre d’ici la fin du mois d’octobre.

Dans une allocution télévisée, le premier ministre libyen reconnu par la communauté internationale a annoncé son intention de quitter ses fonctions d’ici fin octobre. Fayez Al Serraj n’a pas fait part des mobiles de son départ à la tête du gouvernement de Tripoli combattu par l’Armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar.

Cette annonce intervient alors que le chef du gouvernement fait face à de fortes pressions politiques à l’interne de son gouvernement de même qu’à l’international. Son leadership est désormais mis à rude épreuve après la brève suspension de son ministre de l’intérieur, perçu aujourd’hui comme le nouvel homme de Tripoli par certains observateurs.

Cette annonce intervient alors que la Libye est toujours divisée entre deux forces politiques, à savoir : le gouvernement d’union nationale (GNA), seul reconnu par la communauté internationale et dirigé par Fayez al-Sarraj, et le maréchal Khalifa Haftar allié du gouvernement de l’est basé à Tobrouk. Celui-ci a d’ailleurs annoncé sa démission dimanche dernier après de nombreuses manifestations populaires qui réclamaient une amélioration des conditions de vie dans l’est du pays.

About gherrrabi

Check Also

Dossier / Algérie: Autopsie d’une Justice-injuste… « non à la justice du téléphone »

Algérie: Les avocats en grève de dimanche jusqu’au 4 octobre pour « une justice indépendante » Plusieurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *