JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Libération de Sophie Pétronin: « Il s’agit bien d’une organisation terroriste internationale » selon Lecointre

Libération de Sophie Pétronin: « Il s’agit bien d’une organisation terroriste internationale » selon Lecointre

Le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre
Libération de Pétronin : « Il s’agit bien d’une organisation terroriste internationale » selon Lecointre

Devant la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat ce mercredi 14 octobre, le chef d’état-major des armées françaises est revenu sur la lutte que mène la France contre les djihadistes au Mali. Pour le responsable de l’armée française, les forces françaises déployées au Mali continuent de suivre la même ligne après la libération de plusieurs otages, dont la Française Sophie Pétronin. C’est ce qu’a martelé ce mercredi le chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, devant la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat. Il a également insisté sur le fait que son pays n’ait pris aucune part active aux négociations entrant dans le cadre de la libération de la missionnaire.

Des clarifications sur les propos de Sophie Pétronin

Le général François Lecointre a notamment profité de l’occasion pour apporter quelques éclairages sur des propos qui ont été tenus par Sophie Pétronin lors de sa libération au cours de la semaine écoulée. En effet, lors de sa libération, la septuagénaire n’avait pas voulu désigné ses ravisseurs par le terme terroriste ou djihadiste. «Appelez-les comme vous voulez, moi je dirais que ce sont des groupes d’opposition armés au régime», avait déclaré celle qui a passé près de 5 ans en situation de détention.

« Il s’agit bien d’une organisation terroriste internationale » selon Lecointre

Le chef d’état-major des armées répondait ainsi aux propos tenus après sa libération par Sophie Pétronin, qui n’a pas parlé de ses gardiens comme de « djihadistes ». « Appelez-les comme vous voulez, moi je dirais que ce sont des groupes d’opposition armés au régime », avait-elle dit.
«Il y a des propos qui ont été tenus au moment de la libération de Sophie Pétronin qui, me semble-t-il, risquent de fausser l’appréciation qu’on doit avoir de la situation au Mali, de l’engagement des armées françaises», a-t-il annoncé dans un premier temps. « L’adversaire qui est le nôtre n’est pas un groupe armé comme un autre […] On ne peut absolument pas imaginer que ce groupe terroriste puisse être comparé ou désigné comme un groupe armé d’opposition au régime malien », a poursuivi le général Lecointre.

« La France impliquée dans aucune négociation »

« En ce concerne cette libération d’otages, je confirme que la France n’a en rien été impliquée dans des négociations d’aucune sorte avec ce groupe terroriste, que nous continuerons à combattre avec la dernière détermination », a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Mali: 200 djihadistes relâchés, en échange contre l’homme politique Soumaïla Cissé et l’otage française, Sophie Pétronin

About gherrrabi

Check Also

Sahara Marocain: « Un recadrage nécessaire pour le ministre sud-africain des Finances, Tito Mboweni… » Gherrabi Mohammed (Part:2)

By: Mohammed Gherrabi Le ministre sud-africain des Finances, Tito Mboweni, semble être troublé par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *