JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / LES «TARTUFFES DU DROIT D’ASILE ». Un Terreau Universel trop petit… By K. Kaddouri ©®

LES «TARTUFFES DU DROIT D’ASILE ». Un Terreau Universel trop petit… By K. Kaddouri ©®

LES « TARTUFFES DU DROIT D’ASILE ». Un Terreau Universel trop petit… By K. Kaddouri ©®

L’espace monde est-il trop petit pour les tartuffes demandeurs du droit d’asile en cavale ?

Les droits du citoyen sont-ils «re-codifiés», traités différemment dans notre «espace d’universalité» dans l’application des Droits de l’Homme !?

 Il faut rappeler à nos journalistes, en apprentissage, de cultiver l’information, non pas dans de la vase mais dans du Terreau Universel.

Certains journalistes déroutés et assoiffés, par cette longue période de pandémie Covid, prennent les titres-sujets de droits universels à contre-courant.

Souvent une intox-info est comme un moyen de faire du buzz de caniveau, sans investigation aucune.

Nos grands esprits des droits de l’Homme seraient ils absents dans le discernement :

Des délinquants, des escrocs en cavale, et non pas en exil comme écrit maladroitement, deviennent Youtubeurs par défaut et s’utilisent pour une médiatisation grotesque, grandement calculée pour échapper au couperet de la Justice.

Ils ne sont autres que des fugitifs en cavale pour échapper aux plaintes conséquentes dans leur pays d’origine, et non pas en exil !!

Ces derniers ont bien compris les failles de notre système universel des droits de l’homme, un système bafoué trop souvent par des journalistes souvent intéressés et devenant, probablement mafieux eux-mêmes.

Le parcours éditorial de ces mêmes journalistes : M.D. (Libé ?), FL. C. (Tv5 Monde) sur l’affaire DN-DF laissent quelques peu dubitatifs tant le choix des communications souvent délétères, non fondés, et très disparates dans leur logique journalistique: un opportunisme apparemment constant, dont le seul intérêt est de déclencher des «conflits intellectuels, culturels, éco-politique», basés sur un néant informatif, une idiotie candide.

Il faut aussi être regardant sur les sujets constants de ces mêmes pseudo-journalistes, basés sur leur haine non cachée, qui nous permet de comprendre leur acharnement et leur absence d’objectivité lorsqu’il s’agit de parler dequelques pays et quelques cultures dont le Maroc, ou Israël.

Ces mêmes journalistes, au travers de journaux connus et de renoms tels que Libé, Tv5 monde ou autre support ont montré leurs limites journalistiques au travers de ces pigistes ou journalistes accessoires, en arborant les droits de l’homme pour reprendre en titre, les demandes de droit d’asile, en oubliant de mentionner qu’il s’agit de fugitifs en cavales depuis quelques années.

Ces fugitifs, se photographiant dernièrement en Chine, traversent les sphères -États de la planète, un passage obligé en Chine pour récupérer les deniers transfert d’argent mal acquis pour escroquerie mondiale caractérisée, via une plate-forme web.

Ils sont en quête d’âmes plus sensibles, moins informées voire moins regardantes sur leur parcours chaotique et de délits graves.

Ils jouent la carte des droits de l’homme et demandeurs d’asile pour échapper à toutes les procédures pénales en cours à leur encontre !

Ils se victimisent publiquement via les réseaux, un «sauf conduit» minutieusement calculé  pour leur demande d’asile et en parfaite connaissance de tous les méandres pour les demandes de droit d’asile.

Les institutions peuvent-elles occulter et oublier plus de 1500 victimes qui attendent d’être rembourses de leur jeu d’escroquerie non banal, mais bien très grave et sciemment non relatée par nos apprentis journalistes.

Notre système et nos institutions, ONU, INDH, OFPRA,… sont-ils si naïfs ou sont-ils aveugles ou bien il y a une compensation financière, ou une contrepartie affichée sur les réseaux par nos escrocs en cavale !

La demande d’asile, pour refugiés politique, est souvent un concours du combattant pour de nombreuses personnes fuyant réellement un régime répressif, extrême, tels que pour les opposants syriens, d’Afrique  et  Afrique subsaharienne … où là il y a réellement atteinte à leur survie.

Les institutions internationales, en matière de droit humain et droit de l’homme, sont-elles si aveugles ou ont-elles une catégorisation illogique et non fondée par pays pour affecter ou pas, le droit d’asile, en fonction d’intérêt immensément dommageable si tel était le cas !

Ces derniers jours, les réseaux français sont la risée en matière d’application du cadre de droit de l’homme qu’ils ont eux-mêmes institutionnalisé !

Le pays des droits de l’homme est bafoué par de ridicules apprentis journalistes, dans la question des réfugiés, des demandeurs de droits d’asile, des critères pour lesquels il fait arbitrer urgemment car ces derniers, d’après la presse ont cautionné les fugitifs escrocs.

Ce qui transmet un message clair aux délinquants où l’universalité des droits de l’homme serait inévitablement «un terreau-refuge» pour nos grands délinquants déclarés et pour une future délinquance.

Les escrocs en cavale, demandent un droit d’asile en Chine, la Chine n’est pas assez grande ou bien, les sanctions sur leurs territoires sont peut-être plus fermes ?!

En conformité avec les Droit de l’Homme, pour respecter réellement les droits humains, le Maroc n’a pas extrader un «ouighours» car le bien fondé sur la vie est plus grand que celui de l’argent.

Le DF et DN ont trouvé échos dans ces journaux alors que le couple est escroc, en fuite et s’affichent honteusement comme étant victime d’une pseudo cabale contre eux !

Le Maroc, qu’ils ont fui en urgence à la suite de l’escroquerie, a une Justice et le souhait du pays est de rendre justice à toutes les malheureuses victimes de leur escroquerie.

La France, La Chine, le Maroc, ont une justice identique où l’escroquerie constitue un délit qui doit être puni.

Les mensonges sont savamment calculés pour échapper aux mandats lancés contre ce couple.

La France serait-elle plus favorable à l’installation des escrocs en fuite.

Ils sont notamment en fuite depuis le Maroc, car les milliers de personnes sont aujourd’hui dépourvus de justice, face à nos experts de l’escroquerie dont le énième délit est la fuite vers des terres plus aveuglées par le discours media-YouTube ou autre armure-médias crée par nos brillants experts de l’escroquerie.

Les escrocs -demandeurs d’asile ont à priori appris tous les instruments de détournement d’attention, les failles du système de droit d’asile.

On peut souligner, à juste titre, qu’il y a réellement des défaillances en matière de recherches structurées pour les demandeurs d’asile.

Leur demande d’asile activée par un financement conséquent souterrain, pour justifier leur demande est quasi non dissimulée sur les réseaux qu’ils publient au quotidien, et s’offrant publiquement aux mercenaires de mauvaise augure, aux plus marchands et  ainsi  étayer leur propagande victimaire.

L’argent permettrait-il au demandeur d’asile de prendre la place à un réel refugié de premier ordre ?!

Le journalisme de pacotille (M.D, ou M.E,) au travers de journaux de renoms, ont porté atteinte à ces mêmes journaux qui les publient mais aussi à la réelle condition d’appréhender les institutions, concernant les universalités des Droits de l’Homme.

Via les réseaux ils décrivent bien le parcours et les stratégies à prendre, pas à pas, pour inciter l’OFPRA, notamment, à prendre le dossier. Ils profitent d’un système avec ses failles dont les médias sont ici encore, les facilitateurs effrontés pour demande d’asile, notamment du couple DF-DN, qui n’est pas en exil, mais bien en fuite, en cavale.

Il aurait juste fallu effectuer un travail de petite recherche, si petit soit-il pour éviter les petites erreurs de grandes importances.

Citoyen du monde et universalité des droits de l’Homme doivent être inscrits dans le Terreau des Droits et non pour les sympathisants de l’escroquerie, les voyageurs en fuite, en transit planétaire. By K Kaddouri©®

NB: un suivi dudit dossier s’imposera…

About gherrrabi

Check Also

Alpha Condé quitte la Guinée sur « autorisation humanitaire » pour se soigner aux Émirats arabes unis

Les militaires rechignaient jusqu’à présent à laisser partir l’ancien chef d’Etat de 83 ans, redoutant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *