JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / « Le Maroc des Lumières amusé par la « diplomatie » algérienne en phase d’apprentissage » By Karima Kaddouri

« Le Maroc des Lumières amusé par la « diplomatie » algérienne en phase d’apprentissage » By Karima Kaddouri

« Le Maroc des Lumières amusé par la « diplomatie » algérienne en phase d’apprentissage » By Karima Kaddouri.
Le Maroc  des Lumières, le Maroc de l’Afrique Son rôle et son rayonnement économique et culturel, indiscutable  dans les deux rives de la méditerranée doit faire face à  son frère ennemi, l’Algérie.

Ce dernier s’est auto-proclamé ennemi, et  se livre depuis longtemps et tout seul, rappelons le, à  une guerre des mots, une haine intérieure non maîtrisée, une jalousie non dissimulée envers le Maroc.

Un Maroc devenu  référent sur les questions sanitaires entre autres, dans sa faculté à  réagir et à répondre immédiatement pour le bien de son  peuple. Ne vous en déplaise  messieurs dirigeants algériens, le Maroc répond dignement, concrètement sur les questions de priorité  « humaines » et cette pandémie  est sans précédent. Cette maîtrise de la pandémie a été saluée  par la presse internationale et de manière unanime !

L’Algérie  a-t-elle cette même prétention de sauver son peuple de la pandémie Covid, Non !

Ce Maroc, ce grand peuple ferait il encore des émules chez notre voisin ?

Ce voisin  si proche et si lointain, lequel n’arrive même pas à  éteindre les incendies dans ses propres  régions sinistrées et dont le SOS de son propre peuple n’a même pas pu le faire agir dignement.

Des régions asséchées par les fortes températures, au même titre que la Turquie, La Grèce, le sud de la France, la Californie sont des questions  de changement climatiques !

Et le Maroc est cité avec une  véhémence maline insupportable car, faut il lui rappeler que le Maroc  n’est pas la cause des maux de ce pays si grand et  si petit à la fois !

Si petit par ses agissements, par ses choix politiques sociales, économiques et dans le choix de ses « partenaires ennemis d’ hier » et  surtout par son manquement dans la  perception des et  de ses  priorités.

Le Maroc devient-il  sa priorité ?

Il faut surtout sourire pour le laisser croire.

Cette déviation politico- pseudo diplomatique et d’orienter une  feuille de route  incompréhensible pour son propre peuple et contre son propre peuple, devrait faire prendre conscience au peuple algérien que ses hauts dirigeants militaires  souhaitent  faire diversion au peuple pour cacher les problèmes premiers du pays, qu’ils soient sanitaires, ou  d’ordre de premières nécessités.

Sommes-nous la cause de tous ces maux ?

Ne devrait-il pas s’atteler à  reprendre son pays tant  sur le plan  développement local que donner un visage de salut  et digne dans la région.

  • Ses comportements instables et puérils le rendent encore plus fragile.
  • Ses questions existentielles nous donnent presque envie de lui donner des leçons de savoir-vivre 

Notre Maroc n’a pas cédé aux chantages des mots, ni aux pressions calculées par son voisin frère.( nous garderons ce terme même si les dirigeants de ce pays ne l’entendent pas de cette manière)

Et nous sommes, Nous Marocains, tous fiers de notre Roi Mohammed VI et de notre  capacité  à ne pas répondre aux folklores des orientations « invectives » du gouvernement algérien.

Quelles sont les questions sur lesquelles repose cette animosité sans filtres?

  • Le Maroc a toujours soutenu son voisin dans les périodes les plus incertaines et les sombres de son histoire.
  • Le Maroc a voulu oublier les haines d’hier et les dirigeants voisins s’acharnent à vouloir déstabiliser nos régions …du Sud et de l’est  (voire du nord)…
  • Le Maroc a encaissé les bassesses de l’Algérie dans sa tactique et ses alliances avec ses propres ennemis et détracteurs d’ hier, de toujours et de nos jours encore.
  • Le Maroc a subit les pires attaques presses initiées par l’Algérie ; Attaques et jeux d’enfants  qu’il a  souvent monnayés pour nuire au Maroc.

Notre souhait d’entente, et la main tendue par notre Majesté Mohammed VI a été perçu comme une faiblesse !

Je vous répondrai Non et Non messieurs dirigeants de ce pays voisin.  

Nous n’avons nullement besoin de votre analyse, analyse qui vous fait défaut principalement  à vous-même et à votre propre pays.

Les leçons et les enseignements de l’histoire ne vous ont pas fait avancer sereinement et vos relances d’attaques dirigées vers le Maroc sont déplacées et ravagées  par votre  haine et  vos préoccupations devraient être  tournées vers vos propres besoins pour préserver votre peuple.

Est-ce une marque de faiblesse Maroco -Marocaine de vous tendre la main?

Et bien très chers « frères », il s’agit essentiellement d’une preuve de discernement, de maturité, et de notre humilité.

  • Nous pourrions avoir la même arrogance qui est vôtre, dirigeants algériens. 
  • Nous pourrions nous vanter d’avoir su et pu  évoluer doucement et sûrement car nous avons aussi  trouvé des solutions d’urgence  et sur des questions de pandémie et sanitaire graves.
  • Vos solutions, prises par  le gouvernement algérien  sont peut être différentes des intérêts du peuple.
  • Les solutions, les résolutions trouvées par l’Algérie sont de couper les relations diplomatiques avec le Maroc !

Et bien est-ce un moindre mal pour nous marocains ? Je vous laisse le bénéfice du semblant de doute sur notre posture à ce niveau.

Et bien est-ce un soulagement pour vous dirigeants algériens ?

Et est-ce le visage  que  l’Algérie souhaite  donner ?

Celui d’un pays figé par ses dirigeants, emprisonné dans une posture pas très gratifiante et il est  perçu comme une reconnaissance d’un pays blessé dont les symptômes laissent présager le pire.

Doit-on  y voir comme un comportement puéril et instable de votre grand pays, tant cette décision fait sourire, et allons y, faites  rire la presse, toute confondue, nationale et internationale.

Cette presse  que vous savez soudoyer et orienter  car vos intérêts  d’échanges sont parfois séculaire

By: Karima Kaddouri

Lire aussi:

Les perspectives du nouveau modèle de développement s’engagent progressivement et surement sur un processus de développement initié depuis plus de 15 ans par sa Majesté Mohammed VI.

« Le Maroc de tous les défis: Visionnaire et ambitieux » Karima kaddouri

About gherrrabi

Check Also

Pedro I. Altamirano : Le Sahara marocain, une opportunité historique pour l’Espagne.

Dans une forum de discussion tenue à Malaga, Pedro I. Altamirano a parlé du Sahara …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *