JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / « Le Maroc de tous les défis: Visionnaire et ambitieux » Karima kaddouri

« Le Maroc de tous les défis: Visionnaire et ambitieux » Karima kaddouri

« Le Maroc de tous les défis : Visionnaire et ambitieux » Karima kaddouri

By: Karima kaddouri

Les perspectives du nouveau modèle de développement s’engagent progressivement et surement sur un processus de développement initié depuis plus de 15 ans par sa Majesté Mohammed VI.

Toujours sans être exhaustif, quelques axes importants :

  • Économie, énergie durable, énergie solaire, entreprises de grandes envergures, Automobiles, secteurs bancaires, agro industries, les technologies nouvelles, le e-digital et tous les e-développement…secteur du tourisme même si touché par la pandémie … sont en plein « boum -développement» et le chantier du nouveau Maroc, initié il y a quelques années par notre Roi Mohammed VI, trouve un nouveau rebond et redoublera d’énergie vive dans cette matrice du nouveau modèle de développement.
  • Une autre énergie vive : les MDM

Les volontés de permettre aux Marocains Du Monde (MDM) dans ce nouveau modèle de développement est un challenge important car plusieurs générations de MDM : à savoir des seniors experts et expérimentés d’aujourd’hui, et également une jeunesse toute aussi instruite et hautement diplômée, avide de renouer et de participer avec les ambitions du pays d’origine …

  • Les volontés du Roi Mohamed VI sont également déterminées et fermes dans le maintien de l’unicité : Préserver l’unité est l’essence même qui fait la richesse et la particularité du peuple marocain.

Préserver notre unité, au travers de ses différentes régions, et de sa diversité culturelles et cultuelles, population marocaine, unie et jalouse de ses traditions et ô combien tournée vers les autres.

  • Et puis il y a nos politico-politiciens:

Nous espérons que nos responsables de partis, en lice pour les élections au Maroc septembre 2021 seront à la hauteur des ambitions de notre roi, pour un Maroc des Lumières.

Chaque leader doit mettre ses prétentions individuelles aux placards: la sagesse et les planifications calquées sur notre nouveau modèle de développement, doivent être un enjeu majeur pour notre pays et ce discernement doit être à la hauteur de nos ambitions.

  • Notre Maroc est aussi un moteur africain dans son infrastructure: Notre dernier hôpital d’envergure à Tanger, (le plus grand d’Afrique du Nord), nos grands chantiers régionaux, nos villes pilotes dans l’Eco durable sont de beaux exemples qui marquent une nouvelle ère ou nous montrons l’exemplarité et notre endurance dans le travail: car le croire c’est bien, et le faire c’est mieux !

Le Maroc est aussi acteur majeur dans le rayonnement de l’Afrique: Nous sommes l’Afrique d’aujourd’hui et de demain.

Notre Maroc et son rayonnement à travers l’Afrique, se traduit par ses multiples actions (économiques, diplomatiques, culturelles.)

L’exemplarité marocaine ne doit pas être une exception.

Il faudra favoriser, pour et par chacun des pays africains, une meilleure stratégie dans les choix de développement afin, en premier lieu, de permette d’enrayer la migration humaine ou bien souvent, les crises sanitaires et climatiques ne doivent, non plus être vu comme une fatalité mais un moyen d’anticiper sur les catastrophes humaines, climatiques… et pouvoir anticiper sur notre propre modèle de développement africain !

  • La crise sanitaire : les rapports et les échanges économiques avec l’extérieur ont permis, (et c’est un moindre mal),  de déplacer le curseur afin de pouvoir et de devoir prioriser, avec des degrés d’urgence telle que, la sante et l’éducation.

Le Maroc peut se vanter d’avoir pu gérer au mieux la pandémie de la Covid 19 et également lui a permis d’anticiper, pour mieux s’autogérer dans les nécessités extrêmes qu’a pu générer cette crise.

  • Le Maroc doit faire face à une « dialectique de la presse politique étrangère » absurde et frôlant les heurts diplomatiques tant cette presse étrangère s’est déchaînée avec des partenaires et des alliances sous – marines- sans nom, la presse européenne (ou autre) trouve ses sources dans les « dessins de l’histoire ». un Maroc devenu fort et stratégiquement reconnu sur tout le territoire africain, pourrait poser quelques soucis à bien des entités européennes.
  • Et puis dans notre schéma géopolitique, nous ne pouvons omettre notre frère voisin algérien, dont les dirigeants sont déconnectés d’une partie de son peuple, au dépend de la survie de ce dernier : Nous passerons les détails des comportements hypocrites, amnésiques et puérils, alors que la main tendue de notre Roi Mohamed VI, aurait dû être interprétée, à juste titre comme un signe de fraternité et d’union.
  • Le Maroc est aujourd’hui reconnu comme le pays de l’Afrique de référence et devient moteur de son développement
  • Il est un pont économique entre l’Europe et l’Afrique,
  • Il est un pont culturel entre les deux rives de la méditerranée,
  • Il est une alliance diplomatique et politique incontournable, mais aussi, le Maroc est  un partenaire indispensable pour concilier ces deux rives de la méditerranée dont l’histoire commune les rend quasi-indispensables.

Les ambitions du Maroc sont en bonnes voies et  notre défi, demeurer le Maroc,  Pays des Lumières.

 

 

About gherrrabi

Check Also

Pedro I. Altamirano : Le Sahara marocain, une opportunité historique pour l’Espagne.

Dans une forum de discussion tenue à Malaga, Pedro I. Altamirano a parlé du Sahara …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *