Home / COOPÉRATION / Le légendaire artiste franco-arménien Charles Aznavour n’est plus

Le légendaire artiste franco-arménien Charles Aznavour n’est plus

Le décès de Charles Aznavour a créé une vive émotion en France, en Arménie, et dans de nombreux pays où il était une star. La ministre de la Culture a fait savoir que la Nation allait lui rendre “un grand hommage”.

Le légendaire artiste franco-arménien s’est éteint à l’âge de 94 ans. Avec des chansons telles que Emmenez-moi, Je m’voyais déjà ou La Bohème, l’éternel Charles Aznavour a traversé les époques, les générations et les frontières.
Charles Aznavour, né Shahnourh Varinag Aznavourian le 22 mai 1924 à Paris et mort le 1er octobre 2018 à Mouriès (Bouches-du-Rhône), est un auteur-compositeur-interprète, acteur et écrivain français d’origine arménienne.

Lors d’une interview récente à RTS, Charles Aznavour s’est confronté à cette question : “Vous croyez à la vie après la mort ?”. Réponse de l’intéressé : “Je cherche à y croire. Mais c’est pas facile d’y croire. J’aimerais bien. Je n’aime pas la mort, mais on ne meurt qu’une fois” disait-il.

Charles Aznavour, né Shahnourh Varinag Aznavourian le 22 mai 1924 à Paris et mort le 1er octobre 2018 à Mouriès (Bouches-du-Rhône), est un auteur-compositeur-interprète, acteur et écrivain français d’origine arménienne.Au cours d’une carrière commencée en 1946, il a enregistré près de mille deux cents chansons interprétées en plusieurs langues : en français, anglais, italien, espagnol, allemand, arménien (Yes kou rimet’n tchim kidi), napolitain (Napule amica mia), russe et dernièrement en kabyle. Il a écrit ou coécrit plus de mille chansons, que ce soit pour lui-même ou d’autres artistes. Il est l’un des chanteurs français les plus connus en dehors du monde francophone. Décrit comme « la divinité de la pop française » par le critique musical Stephen Holden, Charles Aznavour a été consacré « chanteur de variété le plus important du xxe siècle » par CNN et Time devant Bob Dylan, Frank Sinatra et même Elvis Presley. Sans renier sa culture française, il représente l’Arménie dans plusieurs instances diplomatiques internationales à partir de 1995, et obtient la nationalité arménienne en 2008. Il est nommé au poste d’ambassadeur d’Arménie en Suisse, son pays de résidence, et le représentant permanent de ce pays auprès de l’ONU.

Une reconnaissance tardive

Avec des chansons telles que Emmenez-moi, Je Me Voyais Déjà ou La Bohème, l’éternel chanteur franco-arménien a traversé les époques. Au point de recevoir, en 2017, son étoile sur le “Walk of Fame” d’Hollywood (dans la catégorie “Live performance”) après plus de soixante-dix ans de carrière et quarante ans de succès.

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *