Home / Business / Layla Haddad: Explication simple de l’origine de la fortune des dirigeants algériens

Layla Haddad: Explication simple de l’origine de la fortune des dirigeants algériens

Bellat pour fabriquer son pâté pourri, il utilise des os, des sabots, des tripes d’ânes, de porcs, importés congelés de Pologne.
Bellat pour fabriquer son pâté pourri, il utilise des os, des sabots, des tripes d’ânes, de porcs, importés congelés de Pologne.
Explication simple de l’origine de la fortune des Boutef, Kouninef, Haddad, Tahkout, Hamel, Bellat et tous les autres… et le secret des ingrédients du paté de Bellat

Après l’indépendance, un infime nombre de familles algériennes étaient décemment riches grâce à l’héritage de biens terriens et immobiliers datant d’avant la colonisation. Tous les autres, la majorité écrasante, étaient des familles modestes. La fortune de tous les nouveaux riches depuis l’indépendance à nos jours est ILLÉGALE. Elle a été acquise par le pillage, le détournement, de fonds, de deniers de l’État, le recel, les marchés publics, les pseudos appels d’offres, le narcotrafic…

A lire aussi:⇒ C’est où le Gondwana?

A lire aussi:⇒ Le grand mensonge sur l’achat de l’’appartement de la fille de Sellal

A lire aussi:⇒ Les relations incestueuses: Bouteflika, Escobar et Carlos

A l’origine, ils se sont tous servis, par moult stratagèmes, de la seule vache laitière, la Sonatrach. Aucun centime n’a été gagné honnêtement, aucun centime n’a été investi dans la production, les moyens de production, la recherche et développement, l’infrastructure, la superstructure. Quand ils produisent, toute la matière première et les équipements sont importés. Un exemple du TIBDG, TOUT IMPORTÉ BAS DE GAMME: Recette pour fabriquer du yaourt tout est importé : Usine, équipements, lait, rehausseurs de goût, stabilisants, conservateurs, sucre, colorants, conditionnement, emballage…. Ils recrutent des ouvriers surexploités pour mélanger les ingrédients et la mise en boite avant d’inonder le marché algérien. Ils ramassent l’argent à coup de pelle, ils convertissent en euros à Port Saïd et ça envoie dans des avions publics et privés et ce compris Air Algérie et Aigle Azur, pour des placements dans les banques étrangères, des offshores, achats d’immobilier, achats de parts dans grands groupes, en s’entourant de meilleurs experts financiers occidentaux. Une partie de l’argent volé est dépensé sans compter par leurs rejetons dans les bars, les palaces, les casinos, les pipes shows, les callgirls, boys girls, gigolos, escortes, gardes du corps, Porches, Jaguars, Ferraris, les bateaux de plaisance, les montres les sacs, habits, chaussures, du méga luxe …

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

La main tendue de SM le Roi à l’Algérie: Les réactions fusent à l’international, la presse algérienne s’est vue “divisée”

En effet, les réactions officielles quant à l’appel du Souverain à la création d’un mécanisme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *