Breaking News
Home / Business / “L’Afrique a le droit et la capacité de choisir ses partenaires”…Hua Chunying

“L’Afrique a le droit et la capacité de choisir ses partenaires”…Hua Chunying

La porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying
BEIJING, 25 décembre: Les pays et les peuples africains possèdent le droit et la capacité de choisir leurs partenaires de manière indépendante, alors que la communauté internationale doit davantage écouter la voix de l’Afrique, a annoncé une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

La porte-parole Hua Chunying a fait ces remarques, lors d’une conférence de presse, en réponse à une question concernant des remarques du président rwandais sur les relations entre l’Afrique et la Chine.

Notant que la coopération pratique Chine-Afrique était parvenue à des résultats fructueux au cours de ces dernières années, Mme Hua a indiqué que les Africains pouvaient sentir les vrais sentiments des Chinois à l’encontre du peuple africain, ainsi que les bénéfices tangibles apportés par la coopération bilatérale.

“Il est indéniable que la coopération sino-africaine a été sincèrement accueillie par les pays et les peuples africains, et qu’elle a été positivement évaluée par la communauté internationale”, a affirmé Mme Hua.

“Renforcer la solidarité et la coopération avec les pays africains est la pierre angulaire de la politique extérieure de la Chine. Nous continuerons à rester fidèles aux principes de la sincérité, du pragmatisme, de l’amitié et de l’honnêteté guidant nos actions à l’égard de l’Afrique ainsi qu’à la juste conception de la justice et des intérêts avancés par le Président Xi Jinping, et à œuvrer ensemble avec les nombreux pays africains pour approfondir la coopération amicale et mutuellement avantageuse dans tous les domaines, de même que promouvoir la construction d’un nouveau type de partenariat sino-africain axé sur la coopération gagnant-gagnant. Nous sommes pleinement confiants en les perspectives des relations d’amitié et de coopération entre la Chine et l’Afrique.” Lors d’une conférence de presse du 2 mars 2015 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying

La communauté internationale doit écouter davantage la voix de l’Afrique, avoir confiance dans sa sagesse et respecter sa volonté en menant une coopération avec l’Afrique, a indiqué la porte-parole, ajoutant que pointer le doigt sur l’Afrique et la coopération sino-africaine en ignorant les faits ou à des fins politiques et sans l’accord de l’Afrique était voué à l’échec.

A un journaliste français qui lui pose un jour la question de savoir ce que la Chine apporte au Cameroun, Paul Biya répond : « Oooh, beaucoup d’amitié, certains projets… On coopère… comme la France, mais la Chine n’enlève rien a personne! »…Vidéo↓

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Afrique / En Ouganda, la Cour suprême supprime de la limite d’âge pour la présidence

La Cour suprême ougandaise a validé jeudi la suppression de la limite d’âge de 75 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *