JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / La Toile des élections Marocaine « Tableau Triptyque » Un Gouvernement RNI mineure de droite ou RNI majeure de gauche . Mr Akhannouch « doit dresser » un gouvernement cohérent (By Karima kaddouri)

La Toile des élections Marocaine « Tableau Triptyque » Un Gouvernement RNI mineure de droite ou RNI majeure de gauche . Mr Akhannouch « doit dresser » un gouvernement cohérent (By Karima kaddouri)

La Toile des élections Marocaine « Tableau Triptyque » Un Gouvernement RNI mineure de droite ou RNI majeure de gauche . Mr Akhannouch « doit dresser » un gouvernement cohérent (By K kaddouri)

Le tableau des élections est apparu en Triptyque, si je peux me permettre; un dessin en trois composites politiques, dessin du résultat fractionné des élections marocaines du 08 septembre 2021.

Mr Az. Akhannouch nommé chef du gouvernement le 10 septembre 21 par Sa majesté le Roi Mohammed VI, composera-t-il avec le choix des urnes marocaines ou peut être composera-t-il avec ses propres composantes « Rnistes » ?
Dynamique économique et dimension sociale ?
Dynamisme culturelle et préservation des atouts qui font que le Maroc est unique.
Redonner confiance en notre système judiciaire ou nombreux ont l’impression que les lois ne sont que sur les « Livres »
Dimension politique de Droite centre ou dimension politique de Gauche centre
(Cela fera certainement sourire)

Les élections ont montré une volonté de changement profond et les résultats des élections du 08 septembre 2021 ont permis le constat d’une image composite, où s’extrait majoritairement une Triptyque politique, non sans questionnement.

Les commentaires journalistiques, les ressentis du peuple, les comportements et champs lexicaux de nos réseaux sociaux s’emballent et prennent ces élections à plusieurs échelles .
Ces baromètres médias et réseaux sociaux sont aujourd’hui les baromètres du peuple, des Marocains qui s’expriment, de manières différentes et diverses et les questions sont multiples ;

Je ferai le constat suivant :

  • Avons-nous un seul corps politique avec des variations aiguës, de droite, de gauche, de centre gauche, de centre droite … ?
  • Avons-nous réellement fini avec 10 années stériles et de régression à tous les niveaux ?
    Faut-il rappeler que + de 50% de la population a voté.
  • La grande déception des marocains durant ces 10 années du gouvernement « Pgdiste » a-t-elle favorisé un scrutin vers un Maroc politique où il y aurait peut-être et enfin un regain d’espoir pour le peuple, qui a soif de justice, soif d’éducation, soif d’emploi, soif de vie tout simplement, soif d’accompagnement, soif de formation, soif de santé publique et non dégradante et soif de reconnaissance !
  • Demandons à nos politiques de ne pas oublier les fondamentaux d’un programme politique et ne pas oublier le peuple marocain qui leur a permis d’être dans ce trio de tête.
    Le peuple a montré qu’il avait une voie de grande importance.

Autre constat :

J’ai observé un enthousiasme précoce, un déchaînement et un déferlement de post et commentaires journalistiques et des partisans de partis, arrogants le plus souvent, (tous médias confondus et réseaux sociaux) à l’encontre des perdants de ces élections du 08 septembre 21.
Ne soyons pas naïfs, la volatilité des élections, à savoir la transhumance des politiques que j’avais évoqué antérieurement est aussi vrai pour nos amis électeurs.

Les votants, la voie du peuple marocain dans ses contrées les plus profondes et les plus éloignées ont besoin de réponse à ses problèmes économiques et sociales voire sociétales.
Et leur vote d’aujourd’hui ne doit pas une fois de plus, diminuer leur confiance dans le système démocratique matérialisé par leur vote aux élections !

La tâche et le choix de ce gouvernement sera espérons-le à la hauteur de nos ambitions sans oublier un Maroc des « oubliés » du système :

  • Le Maroc rurale, La jeunesse marocaine en déperdition, ou même une jeunesse qui a besoin d’apprendre et devenir les acteurs et les électeurs de demain, sans oublier notre système de la santé si prometteur dans sa gestion de crise et si contrasté avec son équipement et son système de sante publique « humiliant ».
  • Et aussi rester cohérent avec nos ambitions de 2035 où le NMD est notre matrice, notre trame indispensable au Maroc mais également au Maroc de l’Afrique (Nouveau modèle de développement)
  • Le choix du gouvernement et toutes représentations en son nom pour gérer le « chantier du développement » du Maroc doit respecter les expériences et les expertises qui s’impose aux dites fonctions, sans procéder au clientélisme récurrent (les comportements sont nombreux aux Maroc) et le favoritisme tant décrié par nos concitoyens, et ressortissants marocains !

Le choix d’un gouvernement doit être cohérent politiquement peut-être, mais néanmoins il doit se faire dans une approche où chaque indicateurs de développement essentiels au Maroc de demain sera pris en forte considération dans les actes et la gestion d’un Maroc ambitieux certes mais Maroc multiple et où la priorité est de diminuer les disparités économiques et sociales pour un Maroc des Lumières.

About gherrrabi

Check Also

Le Maroc donne au SG de l’ONU son aval pour la nomination de son Envoyé Personnel au Sahara marocain, Staffan de Mistura

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a entamé, mardi, des consultations auprès des membres …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *