Home / Environnement / La Mauritanie figure en bonne place parmi les pays qui ont le plus enregistré de coup d’Etat depuis les années 50.

La Mauritanie figure en bonne place parmi les pays qui ont le plus enregistré de coup d’Etat depuis les années 50.

La Mauritanie figure en bonne place parmi les pays qui ont le plus enregistré de coup d’Etat depuis les années 50.

Sidi Ould Cheikh Abdallahi, premier président démocratiquement élu (en mars 2007) depuis l’indépendance du pays en 1960.

Le coup d’État du 6 août 2008 en Mauritanie, fait suite à des changements à la tête de l’armée, de la gendarmerie et de la garde nationale.
Selon un décret du 6 août sur la radio nationale, le colonel Abdarrahmane Ould Boubacar a été nommé chef d’état-major de l’armée et le colonel Mohamed Ahmed Ould Ismail chef d’état-major particulier du président mauritanien. Ils remplacent respectivement les généraux Ould Cheikh Mohamed Ahmed et Mohamed Ould Abdel Aziz, deux membres du conseil militaire de transition qui avaient conduit de 2005 à 2007 la transition démocratique dans le pays.

Les deux généraux limogés ont alors fait un coup d’État arrêtant le président mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi, le Premier ministre Yahya Ould Ahmed El Waghef et le ministre de l’Intérieur.

Le chef de l’État, premier président démocratiquement élu (en mars 2007) depuis l’indépendance du pays en 1960, a été emmené dans un lieu inconnu, et le chef du gouvernement dans une caserne près de la présidence, selon des sources militaires.

La radio et la télévision nationale ont cessé d’émettre. L’aéroport de Nouakchott a été fermé le 6 août et a rouvert le lendemain, jeudi 7 août.

Les putschistes, organisés en conseil d’État, dirigé par le général Mohamed Ould Abdel Aziz, annulent les dernières nominations au sein de l’armée décidées par le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi. La junte promet des élections présidentielles libres et transparentes dans une période qui sera la plus courte possible, selon un communiqué lu à la radio nationale.

Le reportage suivant revient sur les événements phares de la politique mauritanienne depuis 1950..

Mauritanie : pas de troisième mandat pour Ould Abdel Aziz

Afrique Égypte Gamal Abdel Nasser Farouk Ier Le , le Mouvement des officiers libres mené par Nasser destitue le roi Farouk Ier et nomme le général Mohammed Naguib à la Présidence du Conseil de la Révolution. Le nouveau régime contrôle les moyens d’information et les principaux services publics, épure l’administration et abolit la constitution de 1923.
Afrique Soudan Ibrahim Abboud Abdallah Khalil (en) Le 17 novembre, les militaires dissolvent le Parlement et suppriment l’alternance des partis à la présidence du Conseil. Le régime se maintient jusqu’en 1964. Abdallah Khalil, alors Premier ministre, fait partie du coup d’État contre son propre gouvernement.
Afrique Togo Gnassingbé Eyadema Sylvanus Olympio Le 13 janvier, un coup d’État mené par les vétérans togolais de l’armée française, dont Gnassingbé Eyadema, conduit à l’assassinat de Sylvanus Olympio par ce dernier. Sylvanus Olympio est remplacé par un civil, Nicolas Grunitzky.
Afrique Algérie Houari Boumédiène Ahmed Ben Bella Coup d’État militaire animé par le colonel Houari Boumédiène ministre de la Défense, à l’issue duquel le président de la République Ahmed Ben Bella est renversé et Boumédiène devient le nouveau président de l’Algérie (Coup d’État du 19 juin 1965).
Afrique Zaïre Mobutu Sese Seko Joseph Kasa-Vubu
Afrique Burkina Faso Aboubacar Sangoulé Lamizana Maurice Yaméogo
Afrique Burundi Michel Micombero Ntare V
Afrique Centrafrique Jean Bédel Bokassa David Dacko
Afrique Nigeria Johnson Aguiyi-Ironsi Nnamdi Azikiwe
Afrique Nigeria Yakubu Gowon Johnson Aguiyi-Ironsi
Afrique Ouganda Milton Obote Edward Muteesa
Afrique Ghana Joseph Arthur Ankrah Kwame Nkrumah
Afrique Congo Marien Ngouabi Alphonse Massamba-Débat
Afrique Mali Moussa Traoré Modibo Keïta
Afrique Libye Mouammar Kadhafi Idris Ier
Afrique Soudan Gaafar Nimeiry Ismail al-Azhari
Afrique Ghana Ignatius Kutu Acheampong (en) Edward Akufo-Addo
Afrique République du Congo Pierre Kinganga Marien Ngouabi à la tête d’un commando, le lieutenant Kinganga s’empare des bâtiments de la radiodiffusion et télévision congolais le 23 mars 1970, avant d’être abattu.
Afrique Ouganda Idi Amin Dada Milton Obote
Afrique Maroc Mohamed Oufkir Hassan II Le coup d’État des aviateurs est un putsch raté qui a eu lieu le  au Maroc contre le roi Hassan II, et mené par des aviateurs des Forces aériennes royales sous le commandement du général Mohamed Oufkir et du lieutenant-colonel Mohamed Amekrane. Ce coup d’État est le premier de son genre dans l’histoire militaire par sa particularité « air-air ». En effet, des avions de chasse Northrop F-5 Freedom Fighter sont utilisés pour abattre l’avion royal lors de son retour deFrance.
Afrique Bénin Mathieu Kérékou Justin Ahomadegbé 26 octobre
Afrique Rwanda Juvénal Habyarimana Grégoire Kayibanda
Afrique Éthiopie Aman Mikael Andom du Derg Hailé Sélassié Ier
Afrique Éthiopie Mengistu Haile Mariam Aman Andom
Afrique Niger Seyni Kountché Hamani Diori
Afrique Comores Saïd Mohamed Jaffar Ahmed Abdallah
Afrique Nigeria Murtala Mohammed Yakubu Gowon
Afrique Jamahiriya arabe libyenne Omar el-Hariri Mouammar Kadhafi
Afrique Tchad Noël Milarew Odingar François Tombalbaye
Afrique Burundi Jean-Baptiste Bagaza Michel Micombero
Afrique Comores Ali Soilih Saïd Mohamed Jaffar
Afrique Nigeria Olusegun Obasanjo Murtala Mohammed
Afrique Congo Joachim Yhombi-Opango Marien Ngouabi
Afrique Éthiopie Mengistu Haile Mariam Tafari Benti
Afrique Comores Bob Denard Ali Soilih
Afrique Mauritanie Moustapha Ould Saleck Moktar Ould Daddah
Afrique Ghana Frederick William Kwasi Akuffo Ignatius Kutu Acheampong (en)
Afrique Mauritanie Mohamed Khouna Ould Haidalla Moustapha Ould Saleck
Afrique Congo Denis Sassou-Nguesso Joachim Yhombi-Opango
Afrique Centrafrique David Dacko Bokassa Ier
Afrique Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema Mbasogo Francisco Macías Nguema Coup d’État de 1979 en Guinée équatoriale
Afrique Tchad Goukouni Oueddei Félix Malloum
Afrique Ouganda Yusuf Lule Idi Amin Dada
Afrique Ghana Jerry Rawlings Frederick William Kwasi Akuffo
Afrique Burkina Faso Saye Zerbo Sangoulé Lamizana
Afrique Guinée-Bissau João Bernardo Vieira Luís Cabral
Afrique Libéria Samuel Doe William Richard Tolbert
Afrique Centrafrique André Kolingba David Dacko
Afrique Ghana Jerry Rawlings Hilla Limann
Afrique Burkina Faso Jean-Baptiste Ouédraogo Saye Zerbo
Afrique Tchad Hissène Habré Goukouni Oueddei
Afrique Burkina Faso Thomas Sankara Jean-Baptiste Ouédraogo
Afrique Nigeria Muhammadu Buhari Shehu Shagari
Afrique Guinée Lansana Conté Louis Lansana Beavogui
Afrique Mauritanie Maaouiya Ould Taya Mohamed Khouna Ould Haidalla
Afrique Ouganda Bazilio Olara Okello Milton Obote
Afrique Soudan Abdel Rahman Swar al-Dahab Gaafar Nimeiry
Afrique Nigeria Ibrahim Babangida Muhammadu Buhari
Afrique Soudan Ahmed al-Mirghani Abdel Rahman Swar al-Dahab
Afrique Burkina Faso Blaise Compaoré Thomas Sankara
Afrique Burundi Pierre Buyoya Jean-Baptiste Bagaza
Afrique Tunisie Zine El-Abidine Ben Ali Habib Bourguiba Habib Bourguiba est destitué pour « raisons de santé ».
Afrique Soudan Omar el-Béchir Ahmed al-Mirghani
Afrique Libéria Prince Johnson Samuel Doe
Afrique Tchad Idriss Déby Itno Hissène Habré
Afrique Mali Amadou Toumani Touré Moussa Traoré
Afrique Algérie Haut conseil de sécurité Chadli Bendjedid
Afrique Nigeria Sani Abacha Ernest Shonekan
Afrique Rwanda Pasteur Bizimungu Théodore Sindikubwabo Prise de pouvoir par le groupe rebelle FPR (Front Patriotique Rwandais) qui envahit le Rwanda à partir de l’Ouganda.
Afrique Gambie Yahya Jammeh Dawda Jawara
Afrique Comores Ayouba Combo Said Mohamed Djohar
Afrique Sao Tomé-et-Principe Manuel Quintas de Almeida Manuel Trovoada Coup d’État militaire.
Afrique Burundi Pierre Buyoya Sylvestre Ntibantunganya
Afrique Niger Ibrahim Baré Maïnassara Mahamane Ousmane
Afrique République démocratique du Congo Laurent-Désiré Kabila Mobutu Sese Seko Le , Laurent-Désiré Kabila s’empare du pouvoir à Kinshasa. Le chef des rebelles Laurent-Désiré Kabila s’empare de Kinshasa (capitale du Zaïre), chasse le dictateur Mobutu Sese Seko et s’autoproclame chef de l’État. Le Zaïre est rebaptisé “République démocratique du Congo” et un régime autoritaire est mis en place. L’année suivante, la guerre civile ravage le pays. En 2001, Kabila est assassiné et son fils, Joseph Kabila, devient président.
Afrique Congo Denis Sassou-Nguesso Pascal Lissouba
Afrique Comores Azali Assoumani Tadjidine Ben Said Massounde
Afrique Côte d’Ivoire Robert Guéï Henri Konan Bédié
Afrique Guinée-Bissau Ansumane Mané João Bernardo Vieira
Afrique Niger Daouda Malam Wanké Ibrahim Baré Maïnassara
Afrique Centrafrique François Bozizé Ange-Félix Patassé
Afrique Guinée-Bissau Verissimo Correia Seabra Kumba Yala
Afrique Sao Tomé-et-Principe Fernando Pereira Fradique de Menezes Coup d’État militaire.
Afrique Mauritanie Ely Ould Mohamed Vall Maaouiya Ould Taya
Afrique Togo Faure Gnassingbé Fambaré Ouattara Natchaba Faure Gnassingbé empêche Fambaré Ouattara Natchaba, président selon la constitution.
Afrique Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi
Afrique Guinée Moussa Dadis Camara Gouvernement Après la mort du Président Lansana Conté le , Moussa Dadis Camara annonce la suspension de la Constitution et de toutes les institutions républicaines ainsi que la dissolution du gouvernement. Le 24 décembre, il s’auto-proclame président de la République de Guinée.
Afrique Madagascar Andry Rajoelina Marc Ravalomanana À la suite de mouvements populaires et d’affrontements armés, le , le président Ravalomanana remet les pleins pouvoirs à un conseil militaire qui les transfère directement à Andry Rajoelina.
Afrique Sao Tomé-et-Principe Arlecio Costa Fradique de Menezes Tentative de coup d’État militaire.
Afrique Niger Salou Djibo Mamadou Tandja
Afrique Mali Amadou Haya Sanogo Amadou Toumani Touré
Afrique Guinée-Bissau Mamadu Ture Kuruma Carlos Gomes Júnior
Afrique Centrafrique Michel Djotodia François Bozizé
Afrique Égypte Armée égyptienne Mohamed Morsi
Afrique Gambie Armée Yahya Jammeh L’attaque contre le palais présidentiel échoue : des militaires et des civils sont arrêtés, et des caches d’armes sont retrouvées.
Afrique Burundi Godefroid Niyombare Pierre Nkurunziza Tentative de coup d’État de 2015 au Burundi.
Afrique Burkina Faso Gilbert Diendéré Michel Kafando Tentative de coup d’État de 2015 au Burkina Faso.
Afrique Zimbabwe Emmerson Mnangagwa Robert Mugabe Coup d’État de 2017 au Zimbabwe.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Ne pleure plus ma fille si je te coupe les cheveux, c’est pour les envoyer à l’autre bout du monde.

Tu sais, là-bas c’est l’Afrique . Les femmes naissent chauves, Raison pour laquelle leurs cheveux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *