JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Guerre d’Algérie, … la bataille des chiffres.

Guerre d’Algérie, … la bataille des chiffres.

 

Guerre d’Algérie, …la bataille des chiffres.

L’ampleur et le bilan des crimes atroces de la mafia militaro-politico-financière algérienne, (frappée du syndrome Pinochet) depasse de loin le bilan de la guerre d’Algérie…

Le bilan de la guerre d’Algérie suscite toujours des controverses.  Les autorités algérienne s’en tiennent à «un million et demi de martyrs»

Selon belmahdi: la France a massacré pas moins de « 7 millions d’algériens » durant la période coloniale.

Lors de la rencontre entre le président turc et son homologue algérien, ce dernier lui a révélé que la France a massacré pas moins de « 5 millions d’algériens » durant la période coloniale.

« Ce n’est certainement pas à vous de nous donner des leçons en matière d’humanité « , a-t-il ajouté, rappelant les massacres en Algérie où environ 1 million de personnes. » Les propos de Recep Tayyip Erdogan

Population en Algérie française

En 1830, la population de l’Algérie était environ de 0.8 à 2.5 millions d’individus.

De 1830 à 1856, plus de 85 000 Européens succombent de maladie en Algérie.

Le 31 décembre 1856, le 1er recensement en Algérie établit une population de 2 470 000 habitants dont 2 307 000 musulmans. (donc 160 000 « non musulmans », juifs et chrétiens, soit un rapport de 93,5% à 6,5%).

En 1876, 2 806 700 habitants dont 2 462 000 musulmans (87.7% à 12.3%).

En 1882, le recensement en Algérie établit une population de 2 860 000 habitants musulmans dont 410 000 non musulmans. (87,5% à 12,5%).

En 1896, 4 359 500 habitants dont 3 781 000 musulmans (86.7% à 13.3%).

En 1901, après recensement, la population de l’Algérie compte 3 780 000 habitants dont 630.000 non musulmans (85,7% à 14,3%).

Le 3 août 1914 déclaration de guerre de l’Allemagne à la France : 173 000 Algériens (musulmans, juifs et chrétiens) sont mobilisés. 26 150 Musulmans et 12 000 Juifs et Chrétiens seront tués.

En Algérie, la population chrétienne et juive est cinq fois moins importante que la population musulmane. (83,35% à 16,65%)

En 1926, 5 984 200 habitants dont 5 150 800 musulmans (86.1% à 13.9%)

En 1931, il y a 5,9 millions de musulmans pour 1 million d’Européens (85,7%/14,3%)

En 1936, 7 147 100 habitants dont 6 201 100 musulmans (86.7% à 13.3%)

Le 3 septembre 1939, la France déclare la guerre à l’Allemagne : sur les troupes engagées par la France 350 000 hommes sont originaires d’Afrique du Nord.

En 1940, au cours des combats, l’Algérie a perdu 5 300 de ses fils dont 2 600 musulmans et 2700 non-musulmans (chrétiens et juifs).

Le 15 novembre 1942, la mobilisation générale est décrétée en Afrique du Nord : elle touchera de 1942 à 1945 173 000 Indigènes d’Afrique et 168 000 pieds-noirs pour former la 1ère Armée française.

Il y aura 6 000 tués parmi les Indigènes musulmans et 10 000 parmi les pied-noirs, juifs et chrétiens (6%) …

En 1948, 8 601 400 habitants dont 7 679 100 musulmans (89.3% à 10.7%)

En 1954, la population musulmane de l’Algérie est de 8 760 000 (soit +14% en 6 ans) habitants musulmans et les non musulmans sont au nombre de 980 000 (90% à 10%).

Ce chiffre recouvre des réalités très différentes :

– Dans l’Oranais, on compte 1 Européen pour 4 musulmans

En 1961, les statistiques donnent à Oran (2ème ville d’Algérie) 400 000 habitants, dont 220 000 Européens et 180 000 musulmans.

– Dans l’Algérois, on compte 1 Européen pour 6 musulmans

– Dans le Constantinois, on compte 1 Européen pour 17 musulmans

En 1962, les Algériens de souche européenne ou israélite, au nombre d’1 million, représentent 10% de la population, soit plus de 10 millions de musulmans.

Si on applique au chiffre de 1954 un taux de croissance de +15%, on trouve le chiffre, très proche, de 10,075 millions.

About gherrrabi

Check Also

Dossier / Algérie: Autopsie d’une Justice-injuste… « non à la justice du téléphone »

Algérie: Les avocats en grève de dimanche jusqu’au 4 octobre pour « une justice indépendante » Plusieurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *