JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / France: « Si moi je ne donne pas l’exemple, je vais me faire rouspéter »: Emmanuel Macron refuse d’ôter son masque pour une photo.

France: « Si moi je ne donne pas l’exemple, je vais me faire rouspéter »: Emmanuel Macron refuse d’ôter son masque pour une photo.

France: « Si moi je ne donne pas l’exemple, je vais me faire rouspéter »: Emmanuel Macron refuse d’ôter son masque pour une photo.

En marge d’un déplacement à Condom à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Le chef de l’État s’est rendu dans le département du sud-ouest pour visiter un hôtel particulier historique. Emmanuel Macron s’est offert une rencontre avec des habitants du Gers ce vendredi.
Alors que le président de la République échangeait avec les habitants sur la situation sanitaire actuelle du pays et les restrictions qui en découlaient, une adolescente a souhaité prendre un cliché à ses côtés. Au moment où un de ses proches a demandé à Emmanuel Macron de retirer son masque « même dix secondes », le chef de l’État s’est montré catégorique.
Le président français Emmanuel Macron a été invité à ôter son masque le temps d’une photo souvenir. Une demande qu’il a poliment, mais très fermement repoussé, expliquant qu’il se devait de montrer l’exemple.

« Si moi je ne donne pas l’exemple, je vais me faire rouspéter (sic) et puis après, tout le monde va dire ‘on peut l’enlever' », a justifié Emmanuel Macron.

Le président français a affirmé qu’il souhaitait montrer l’exemple à l’ensemble de la population. Alors qu’il échangeait avec les locaux, une habitante lui a ainsi demandé si elle pouvait prendre une photo avec de dernier. Elle lui demandera alors s’il pouvait ôter son masque, le temps de quelques secondes.
Une demande à laquelle le président Macron n’a pas donné suite, affirmant que s’il ne montrait pas l’exemple, il allait se faire taper sur les doigts. Au cours d’une visite dans un lycée de Clermont-Ferrand, le mardi 8 septembre, le président de la République avait brièvement retiré son masque afin de boire de l’eau, avant de le remettre. Ces quelques secondes lui avaient valu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux.
Emmanuel Macron a souligné, face à la presse, qu' »il (fallait) toujours, toujours rappeler les gestes barrières, expliquer, parce que la solution, nous l’avons dans nos mains, tous, collectivement. C’est un virus qui circule, donc il y a les décisions que le gouvernement peut prendre (…). Et si chacun fait sa part, nous pouvons résister encore et le vaincre plus vite. J’ai confiance dans l’intelligence collective », a ajouté le chef de l’État.

La France, face à une seconde vague ?

En France, le covid-19 commence à fortement inquiéter les autorités, l’ensemble des indicateurs liés à la maladie étant au rouge. En effet, le nombre de cas positifs ne cesse d’augmenter alors que le nombre de décès et le nombre de patients admis en réanimation sont également en hausse. Face à cette situation, l’exécutif a tenté de rappeler tout le monde à l’ordre, invitant les Français à faire attention et surtout, à respecter les gestes barrières.

About gherrrabi

Check Also

Un nouveau scandale qui secoue l’Algérie: La mafia militaro-politico-financière algérienne tente d’influencer les élections présidentielles au Niger via son général-major Mohamed Bouzit chef de la (DGDSE).

Le général-major Mohamed Bouzit alias Youcef (le bouc émissaire) a été officiellement démis de ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *