JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / France: retour de Nicolas Sarkozy devant la justice dans l’affaire Bygmalion

France: retour de Nicolas Sarkozy devant la justice dans l’affaire Bygmalion

© Crédit photo : AFP
France: Nicolas Sarkozy de retour devant la justice dans l’affaire Bygmalion.

Retour en justice de Nicolas Sarkozy. Ce mercredi, l’ex-président français va s’expliquer sur ses comptes de campagne présidentielle de 2012. Un nouvel épisode judiciaire pour lui, deux semaines après sa condamnation dans l’affaire dite des écoutes. Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir dépassé de 20 millions d’euros le plafond légal autorisé pour une campagne.

Avec des frais de campagne qui auraient dépassé la limite fixée par la loi, la question qui taraude les esprits est, Nicolas Sarkozy était-il au courant ? C’est en tout cas ce sur quoi il est invité à répondre au tribunal mercredi 17 mars 2021. Limités à 22 millions et demi d’euros pour les 2 tours, le candidat de l’UMP en a dépensé 43, renseigne RFI.
Ces dépassements ont été rendus possibles grâce à un système de fausses facturations organisé par l’agence d’événementiel Bygmalion en charge de la campagne de Nicolas Sarkozy, poursuit le même média.

En clair, une partie des frais de sa campagne n’était pas réglés avec le budget du candidat, mais avec l’argent de l’UMP au motif d’événements plus au moins fictifs pour le parti.

Nicolas Sarkozy, lui, assure qu’à l’époque, président et candidat à sa propre succession, il n’avait pas du tout le temps de se plonger dans ces comptes et ne savait pas.

Son directeur de campagne dit le contraire

Une version contestée par son directeur de campagne qui affirme l’avoir alerté sur l’envolée des dépenses, en vain.

L’ancien président encourt un an de prison et 3 750 euros d’amende pour financement illégal de campagne électorale. Le procès devrait toutefois être reporté pour des raisons de santé d’un des avocats de la défense, gravement touché par le Covid.

About gherrrabi

Check Also

Gazoduc Nigéria-Maroc: Quel sort pour le « Gazoduc Maghreb-Europe » au-delà de 2021 ?

Le Maroc pourrait couper bientôt le « Gazoduc Maghreb-Europe » Le Maroc pourrait couper bientôt …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *