Home / CULTURE / France: le résultat de la “banalisation” du racisme

France: le résultat de la “banalisation” du racisme

Dans le métro parisien une dame blanche refuse de céder une place vide aux personnes de couleurs et pose ses pieds sur le siège.

France le résultat de la banalisation du racisme
France le résultat de la banalisation du racisme

Selon une étude suédoise, la France est l’un des pays les plus racistes d’Europe. En effet, 22,7% des français ne veulent pas d’un voisin d’une autre « race » que la leur.

Selon un rapport publié par la CNCDH le 1er avril 2014, 35% des Français se disent racistes (9% se disent “plutôt racistes” et 26% “un peu racistes”). D’autre part, 87% des Français considèrent que les Roms constituent un “groupe à part”. Ce pourcentage est de 82% pour les gens du voyage, 56% pour les musulmans, 46% pour les Maghébins, 41% pour les Asiatiques, 31% pour les Juifs, les Noirs étant les mieux acceptés avec 23% des Français qui considèrent qu’ils constituent un “groupe à part”. Seuls 14% des Français pensent qu’il y a des “races” supérieures à d’autres et 80% estiment que les personnes qui tiennent publiquement des propos racistes, comme par exemple « sale noir », doivent être condamnées sévèrement par la justice….lire la: ⇒Source

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Italie : Sit-in devant le parlement à Rome pour pour dénoncer les crimes commis par le polisario dans les camps de Tindouf

L’Algérie est le principal responsable de ces formes diverses et très graves de violations et …