JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / France / En Janvier 2022, Emmanuel Macron sera président de l’Europe, pour 6 mois!

France / En Janvier 2022, Emmanuel Macron sera président de l’Europe, pour 6 mois!

France / En Janvier 2022, Emmanuel Macron sera président de l’Europe, pour 6 mois!

Treize ans après la dernière présidence française de l’Union européenne, Paris devra ainsi présider les réunions du Conseil de l’UE. Le 1er janvier 2022, la France prend la présidence tournante de l’Union européenne pour six mois, conformément au mécanisme de la présidence tournante. et Emmanuel Macron sera donc le chef de l’Europe pour pour 6 mois, en pleine campagne présidentielle. Hasard du calendrier, cette mission va se dérouler en même temps que des échéances électorales nationales majeures en France : l’élection présidentielle, en avril, puis les élections législatives, en juin

Emmanuel Macron entend « protéger les frontières extérieures » de l’UE.

Tous les six mois, le Conseil de l’Union européenne change de dirigeant. Les Etats membres tournent régulièrement; chaque pays lance de nouveaux chantiers et supervise les travaux en cours. «Les États membres qui assurent la présidence travaillent en étroite coopération par groupes de trois, appelés « trios ». () Le trio fixe les objectifs à long terme et élabore un programme commun définissant les thèmes et les grandes questions qui seront traités par le Conseil au cours d’une période de dix-huit mois. Sur la base de ce programme, chacun des trois pays élabore son propre programme semestriel plus détaillé», indique le site du Conseil européen.

« Relance, puissance, appartenance »  

Telle est la devise que s’est donnée la France pour sa prochaine présidence du Conseil de l’Union européenne (PFUE). Emmanuel Macron a défendu lundi, lors d’un débat pour les 25 ans de l’Institut Jacques Delors, « la nécessité d’assumer cette Europe et de la dire toujours nôtre », alors que, selon lui, « ce sentiment d’appartenance s’est étiolé » en France comme dans d’autres pays de l’UE.

A partir du 1er janvier, et jusqu’au 30 juin 2022, la France prendra la tête de l’UE. Actuellement, et pour cette fin d’année 2021, c’est la Slovénie qui préside le Conseil de l’Union européenne, épaulée par l’Allemagne et le Portugal. Ce mardi 9 novembre, Emmanuel Macron a présenté les grandes lignes des projets qu’il souhaite mettre en œuvre lorsqu’il sera président du Conseil de L’UE.

Une présidence compliquée à assumer en période de crise sanitaire, politique et économique, prévient le chef de l’Etat. « C’est dans ce contexte du choc des puissances, et de déstabilisation de nombreuses zones du monde, que notre pays aura la charge de présider l’Union européenne (UE) », a-t-il annoncé lors de son allocution.

Emmanuel Macron se dit déterminé à jouer un rôle important au sein de cette alliance des 27. « Sans l’UE, nous n’aurions pas si vite disposé du vaccin. Nos partenaires ne sont pas des étrangers. Nos voisins sont confrontés aux mêmes vagues que celles que nous connaissons », souligne-t-il, indiquant sa volonté de travailler main dans la main avec chaque Etat.

Pendant les six premiers mois de 2022, le président français entend donc collaborer. «C’est avec nos partenaires européens que nous tâcherons de mieux protéger nos frontières extérieures, à continuer de rebâtir avec l’Afrique une relation de paix, de stabilité et de croissance, de mieux réguler ensemble les géants du numérique, de bâtir une stratégie de réduction de nos émissions de CO²».

Ecologie, commerce international, politique migratoire, nouvelles technologies et respect des droits européens : le programme devrait être chargé. Cependant, il n’y a rien de nouveau dans ces annonces ; ces projets sont déjà discutés et mis en œuvre depuis longtemps.

Les 6 et 7 janvier 2022, Emmanuel Macron recevra l’ensemble des commissaires européens avant de s’exprimer devant le Parlement européen le 19 ou le 20 janvier pour dévoiler sa feuille de route pour la PFUE.

About gherrrabi

Check Also

Sahara marocain: Sonnés de partout, l’Algérie et le front polisario de plus en plus acculés par la communauté internationale… L’historien, Koné Abdoulaye

Le soutien international massif à l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara déconstruit aujourd’hui le malsain rêve …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *