JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / CULTURE / Femmes Lumières BOUABID BOUACHI PHOTOGRAPHE à PARIS Un livre de photographie en préparation

Femmes Lumières BOUABID BOUACHI PHOTOGRAPHE à PARIS Un livre de photographie en préparation

Femmes Lumières BOUABID BOUACHI PHOTOGRAPHE à PARIS Un livre de photographie en préparation

Avec La Femme de la diaspora marocaine

Entretien recueilli par k Kaddouri, femme et issue de la diaspora marocaine

Je vais « déroger « à mes habitudes » et c’est avec un immense plaisir que je vous présente « Notre Bouabid el Meknassi »

Notre artiste devenu plus parisien que nous natifs de la capitale, est d’origine marocaine et se nomme Bouabid Bouaichi.
Il met souvent en valeurs les femmes au travers de photos libres, moins libres quand il y’a la pose, ou photos furtives, et toujours avec une générosité et sans limite.
Il prend la photo, il prend les photos, sans compter, sans reconnaissance financière le plus souvent, et il permet essentiellement d’immortaliser nos bons moments lors de nos manifestations, séminaires, colloques, ambassades, maison du Maroc -Paris.

Il a souvent mis en valeur la femme marocaine au travers d’un regard, le regard de l’artiste qui s’est affiné au cours de toutes ses années de travail.

Il est connu et reconnu de tous mais personne ne s’est réellement intéressé de près à son parcours :

Un livre de photographie en préparation, (prévu début 2022)
en noir et blanc , car me dit-il le noir et blanc permet une révélation , une perception profonde des personnes :

Femmes Lumières, de BOUABID BOUACHI, livre préfacé par Mr Med Metalsi.

C’est avec humilité et quelques peu timide qu’il se confie
Sa vie d’artiste photographe :

Mr Bouabid Bouaichi né en août 1962, le 2 ème enfant d’une fratrie de sept enfants, d’un quartier modeste de Meknès mais ô combien riche en essence de couleurs et d’images.
Il s’est découvert une vocation pour la photo très jeune. Dès l’âge de 10 ans il fréquente les salons de coiffure puis les studios de photographes du quartier.
Il commence par des prises de photos en studio , puis lors des mariages, anniversaires …
Et Si Bouabid en grandissant souhaite voir les choses autrement et il décide de partir pour La France, pour Paris ville des arts et des artistes.
Il arrive à Paris en 1998, se fait connaitre doucement, il repart pour Meknès, comme tous nostalgique marocain mais sa passion reprend ses raisons que nous ne pouvons connaitre et fait son retour à Paris en 2007.
Il est très vite happé par le tourbillon que suscitent les images, les photos et il a le sentiment que ce sont des instants de vie importants pour chacun des « modèles ».
Les photos et le regard que l’on porte sur le choix des images à photographier ont été une révélation pour Mr Bouabid Bouchai l’artiste photographe.
Il s’améliore, il se sensibilise beaucoup plus au monde de l’événementiel: Ambassades, Unesco, Assemblée nationale, exposition en hommage à la diaspora marocaine, l’art marocain entre autres- présent aux événements à thématiques diverses…
Il rencontre des grands de ce monde, des inconnus, des plus connus, il les photographie, s’oublie de temps en temps et il s’accommode avec une situation financière et statutaire fragile dans tous les sens du terme.
Une vie d’artiste pas si facile qu’il doit taire secrètement pour continuer sa passion.
Néanmoins « Bouabid El Meknassi » persiste dans son art, autour du choix de l’image de la photographie au plus près de l’âme de chacun de nous.
Sa photographie transpire les émotions et les émotions pris en apnée par notre artiste Bouabid Bouachi!
Divorcé d’un jour, il s’amuse me confiant qu’il a une compagne de toujours, qui se prénomme la camera de son appareil, elle est fidèle à sa passion, à son art.
C’est bien évidemment grâce à sa Maman, qu’il remercie et dédie ce nouveau recueil de photographies, Portraits de nombreuses femmes marocaines, dans ce beau livre en préparation «FEMMES LUMIÈRES » maman qui l’a encouragée, et a su lui donner cette sensibilité affinée au cours des années.
Et nous femmes de la diaspora, moi Karima Kaddouri, nous le remerciions infiniment pour son attention dans ce beau livre en préparation empreint d’une grande générosité qu’il faudra récompenser et qui mérite plus qu’une reconnaissance.
K Kaddouri

About gherrrabi

Check Also

Pedro I. Altamirano : Le Sahara marocain, une opportunité historique pour l’Espagne.

Dans une forum de discussion tenue à Malaga, Pedro I. Altamirano a parlé du Sahara …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *