JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / « Exister, c’est coexister. »: La devise de l’Association Internationale l’Ambassadrice

« Exister, c’est coexister. »: La devise de l’Association Internationale l’Ambassadrice

« Le plus large, le plus généreux des amours est celui de l’humanité, c’est le désir de voir le bien que nous désirons pour nous-mêmes étendu à nos semblables, c’est l’espoir de leur bonheur, le souci de leur intérêt. » Citation de Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834).

« Exister, c’est coexister. » Gabriel Marcel

A l’occasion de la nouvelle année 2021,

  • Naima Moghir, présidente de l’Association Internationale l’Ambassadrice
  • l’Association Islam-Salam.
  • Mr Alexandre Vigne, Directeur de Cieux;
  • Mme Danielle Ferra;
  • Mr Serge Benhaim, président de la Synagogue de La Roquette;
  • Mr Akrach Samad, président de l’association Tahara;
  • avec la participation de Mr l’adjoint au Maire de la Mairie de Paris 11ème.

ont été reçu avec une délégation composée de jeunes étudiants et d’autres personnalités de la société civile, de Paris et de la région parisienne, à l’église de Notre-Dame de l’Espérance à Paris, par le Père Antoine, pour présenter les meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2021 et pour une Rencontre de Mieux-Vivre Ensemble, dans le cadre inter-religieux qui c’est déroulée le dimanche 10 janvier 2021 à 17h.

« Nous remercions infiniment, le Père Antoine, Mr l’adjoint au Maire et tous les membres des associations et toutes les personnes qui ont participé à cette belle Cérémonie inter-religieuse, interculturelle et intergénérationnelle… » Naima Moghir, présidente de l’Association Internationale l’Ambassadrice. 

About gherrrabi

Check Also

CDH: La pandémie est un « prétexte » utilisé par certains Etats pour réprimer et abolir les libertés, déplore l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déploré lundi que l’épidémie de Covid-19 soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *