JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Etats-Unies: suite à ses propos sur un «remède» au Covid-19, le Dr. Anthony Fauci et Cristina Hops recadrent Donald Trump

Etats-Unies: suite à ses propos sur un «remède» au Covid-19, le Dr. Anthony Fauci et Cristina Hops recadrent Donald Trump

Suite à ses propos sur un «remède» au Covid-19, le Dr. Anthony Fauci et Cristina Hops recadrent Donald Trump.

Les propos de Donald Trump, qui s’est vanté de sa guérison du Covid-19 grâce à un traitement expérimental qu’il a qualifié de «remède», peuvent créer «beaucoup de confusion», a estimé vendredi Anthony Fauci, l’un des principaux experts du gouvernement américain sur le coronavirus.

Le Dr Fauci dont les compétences sont reconnues au-delà des frontières américaines.

En s’opposant de manière feutrée à Donald Trump, Anthony Fauci, le « Monsieur Covid-19 » de la Maison-Blanche, est devenu une star outre-Atlantique. Ce grand immunologue, pionnier de la lutte contre le sida, a été adoubé par Joe Biden, qui a promis, s’il est élu, de « l’écouter vraiment ».

Les héros ont bien changé. Pour un peu, celui que l’Amérique désemparée s’est choisi au cœur de la crise du coronavirus passerait inaperçu. Une allure modeste, des cheveux grisonnants, de fines lunettes. Mais son regard malicieux et son visage rassurant ont conquis le pays. Direct, factuel, pédagogue, « le docteur Fauci est la rock star du Covid-19 », s’enthousiasme l’un de ses fan-clubs sur Instagram, Twitter et Facebook, dont certains comptent plus de 150.000 membres.

Le Dr Anthony Fauci, qui vient d’intégrer la liste des 100 personnalités les plus influentes de l’année établie par Time, est aussi en lice pour être élu l’homme le plus sexy de 2020 par le magazine People, grâce à une pétition rassemblant des milliers de signatures. Il a été décrit par le New York Times comme l’une des personnalités médicales les plus fiables aux États-Unis. Les Doc Donuts, des beignets créés en son honneur par une pizzeria de Rochester au mois de mars, ont illico été en rupture de stock. A New York, sa ville natale, les échoppes regorgent de babioles à son effigie. Le business de la « Faucimania » s’étend jusqu’aux vitrines virtuelles d’Amazon, eBay ou Etsy : tee‑shirts, mugs, casquettes, bougies, chaussettes ou chocolats affichent son visage souriant ou le slogan « In Fauci we trust ».

Le docteur Anthony Fauci a tenu à faire une mise au point sur les déclarations faites par Donald après avoir quitté le Walter Reed Medical suite à sa contamination au Covid-19. Le directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses a fait remarquer que des traitements existent pour ceux qui sont sévèrement atteints par le Covid-19. Mais, il a également tenu à insister sur l’efficacité des traitements aux anticorps « monoclonaux » qui n’a pas encore été établie.

La Covid-19 était « une bénédiction de Dieu » Donald Trump

Efficacité ou leur sûreté n’ont pas encore été prouvées

«Je pense que cela dépend vraiment de ce que l’on veut dire par remède, parce que ce mot créé beaucoup de confusion», a dit sur CBS Radio Anthony Fauci. «Nous avons de bons traitements pour les gens sévèrement atteints qui sont hospitalisés», a dit le médecin, énumérant différents médicaments déjà expérimentés par des essais sur des milliers de malades, comme l’antiviral « remdesivir » et le corticoïde « dexaméthasone », qui ont été prescrits au président américain. Mais il s’est montré plus prudent concernant les traitements aux anticorps «monoclonaux», comme celui développé par la société de biotechnologie américaine « Regeneron », vanté par le président, ou celui groupe pharmaceutique Eli Lilly. «Il sont prometteurs dans les essais cliniques mais dans l’ensemble, leur efficacité ou leur sûreté n’ont pas encore été prouvées», a expliqué Anthony Fauci.

Trump prend un cortège pour saluer ses partisans 

Pendant ce temps, de nombreuses questions subsistent sur le nombre de personnes aux plus hauts niveaux du gouvernement qui avaient été exposées au virus après une semaine d’événements impliquant le président.


Le Dr Anthony Fauci, n’a pas manqué de pointer du doigt un événement qui a déclenché la série de contaminations à la présidence américaine. « Nous avons eu un évènement super propagateur à la Maison-Blanche (où) la distance sociale et le port de masque étaient laxistes à la Maison Blanche et ailleurs», avait-il souligné lors de cette sortie médiatique pour faire référence à une cérémonie organisée pour la nomination de la candidate de M. Trump à la Cour suprême, Amy Coney Barrett.

( AFP Olivier DOULIERY )
( AFP Olivier DOULIERY )

« Regardez les statistiques. À l’heure actuelle, 210 000 personnes sont mortes aux États-Unis et 7,3 millions de personnes ont été infectées dans le monde. Il y a plus d’un million de personnes décédées. Ce n’est pas un canular. Vous ne pouvez pas dire que tous les pays du monde – des gens qui sont nos alliés aux gens qui sont neutres aux gens qui nous aiment – mentent et disent: «C’est un canular». Ce n’est tout simplement pas; c’est une réalité. » Dr Fauci dans un webinar axée sur la science, la santé publique et l’impact du COVID-19 à l’Université américaine.

Cristina Hops, une infirmière qui a vu  « des centaines de personnes étouffer à mort  » est émue aux larmes après que Trump ait minimisé le coronavirus.

Le message de ristina Hops pour le président Donald Trump: la pandémie de coronavirus est toujours quelque chose dont les gens devraient se soucier.

Pour Cristina Hops, Donald Trump a sapé tout le travail fait par les infirmières et les prestataires de soins de santé. Ses écrits sont par ailleurs irresponsables et irrespectueux compte tenu du nombre de personnes infectées par le virus, a-t-elle affirmé. « J’ai vu des centaines de personnes étouffer à mort et l’entendre dire n’ayez pas peur de Covid est stupéfiant » a encore fustigé celle qui est sur la ligne de front dans la lutte contre la Covid-19. En effet, pendant l’été dernier, elle a été envoyée dans un hôpital de Miami (Floride) pour prêter main forte au personnel qui faisait face à un afflux important de malades de la Covid-19.

Son message a résonné – et la vidéo a rapidement recueilli plus de 300 000 vues sur TikTok, jeudi soir. Il a été partagé sur les plates-formes de médias sociaux, les gens louant l’infirmière pour avoir dit ce qu’elle pensait.
Dans son expérience en tant qu’infirmière, Hops a déclaré qu’elle avait vu à quel point une augmentation des cas de coronavirus peut avoir un impact drastique sur une communauté. Elle a été envoyée à Miami, en Floride, au cours de l’été pendant cinq semaines pour aider un hôpital avec son afflux de cas.
« L’hôpital dans lequel je travaillais était complètement envahi« , a-t-elle déclaré à CNN. « Il n’est pas possible de donner à tout le monde les soins dont il ont besoin et qu’ils méritent lorsque l’hôpital est aussi plein. »

Elle a déclaré qu’elle estimait que les paroles du président étaient irresponsables et irrespectueuses compte tenu du nombre de personnes personnellement touchées par le virus. « Les gens vont prendre cela (les mots de Trump) car tout va bien et ce n’est plus un problème et ce n’est tout simplement pas le cas« , a-t-elle déclaré. « Ce n’est tout simplement pas vrai.« 

About gherrrabi

Check Also

CDH: La pandémie est un « prétexte » utilisé par certains Etats pour réprimer et abolir les libertés, déplore l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déploré lundi que l’épidémie de Covid-19 soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *