JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Economie: Les Etats-Unis lèvent leurs sanctions visant 157 entreprises soudanaises

Economie: Les Etats-Unis lèvent leurs sanctions visant 157 entreprises soudanaises

La Banque centrale du Soudan a fait état ce mercredi, de la décision des Etats-Unis de mettre fin à leurs sanctions contre 157 entreprises soudanaises.

La Banque centrale soudanaise a annoncé ce mercredi que Washington avait informé Khartoum de la levée de sanctions frappant 157 entreprises soudanaises, en application d’une décision remontant à octobre 2017. «Seules quelques personnes et entités soudanaises» restent «sous sanctions américaines pour leur lien avec le conflit du Darfour», précise le gouverneur de la Banque centrale soudanaise dans un communiqué.

En application d’une décision remontant à octobre 2017, les États-Unis ont informé Khartoum de la levée de sanctions frappant 157 entreprises soudanaises. La levée de ces sanctions, prises après que Washington eut inscrit le Soudan sur la liste noire américaine des « Etats soutenant le terrorisme » en 1993, signifie que les entreprises concernées peuvent désormais avoir des relations normales à l’international.

«La Banque centrale a reçu une lettre du directeur du bureau des sanctions du département d’État américain confirmant la fin de toutes les formes de sanctions économiques contre le Soudan», a annoncé le gouverneur de la Banque centrale, Badreddine Abdel Rahim Ibrahim, précisant dans un communiqué, que seules quelques-unes des personnes physiques et des entités associées au conflit au Darfour sont toujours sous le coup des sanctions américaines. La région du Darfour située à l’Ouest du Soudan, a été le théâtre d’une guerre civile qui a débuté en 2003.

Les entreprises soudanaises concernées, qui ont été informées de la levée des sanctions, peuvent désormais avoir des relations normales à l’international, a indiqué le gouverneur sur un ton de satisfaction. D’ailleurs , certaines banques centrales de pays arabes auraient été déjà contactées en vue de la réactivation des relations bancaires avec Khartoum.

Washington a agi en application d’une décision qui remonte à octobre 2017, consistant à lever les sanctions économiques imposées au Soudan, en raison des actions positives de Khartoum relatives, entre autres, aux zones de conflit dans le pays et à l’accès des organismes humanitaire à l’ensemble du territoire soudanais.

Les États-Unis ont imposé des sanctions à l’encontre du Soudan en 1997, désignant ce pays comme l’un des pays soutenant le terrorisme.

Le 6 octobre 2017, les États-Unis ont décidé de lever leurs sanctions économiques sur le Soudan, citant comme motif les actions positives de Khartoum pour mettre fin aux hostilités dans les zones de conflit du Soudan, l’amélioration de l’accès humanitaire dans tout le pays, et le maintien de la coopération avec les États-Unis pour endiger les conflits régionaux et la menace du terrorisme.

.

About gherrrabi

Check Also

Le prix du pétrole chute de plus de 10% , son  Impact sur l’économie des pays producteurs

Les prix du pétrole chutaient vendredi 26 novembre au matin, en particulier le baril de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *