JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Dubaï: Pour avoir posé en tenue d’Eve sur un balcon, des femmes ont été arrêtées et risquent la prison

Dubaï: Pour avoir posé en tenue d’Eve sur un balcon, des femmes ont été arrêtées et risquent la prison

Dubaï: Pour avoir posé en tenue d’Eve sur un balcon, des femmes ont été arrêtées et risquent la prison

La scène a été rendue publique sur les réseaux sociaux grâce à une vidéo réalisée par un internaute d’un immeuble voisin. 

Une vidéo et des photos ont inondés les médias sociaux samedi soir, montrant plus d’une douzaine de femmes alignées sur un balcon en verre d’une tour dans le quartier de la Marina. On peut voir un homme prendre des photos des femmes tandis qu’une personne filme la scène depuis un balcon voisin. Le journal The National, lié à l’État, a indiqué qu’il s’agissait vraisemblablement d’une «opération publicitaire», mais n’a pas donné plus de détails sur cette suggestion.

La police de Dubaï a déclaré que les personnes arrêtées à cause de la vidéo, jugée indécente en rapport à la législation en vigueur dans le pays, avaient été déférées devant le procureur général. Dans le même temps, un communiqué des autorités locales justifiait l’interpellation en déclarant que « ces comportements inacceptables ne reflètent pas les valeurs et l’éthique de la société émiratie. » Et pour cause, les infractions à la loi sur la décence publique des Émirats arabes unis incluent la nudité et « toute autre attitude obscène ». Pour rappel, à Dubaï, toute personne qui établit, exploite ou supervise un site électronique et transmet, envoie ou publie par le biais d’un site électronique, des jeux d’argent ou du matériel pornographique est passible d’une peine d’emprisonnement et d’une amende allant 55 000 à 110 000 euros.

Face à une législation extrêmement stricte concernant la nudité

Aux Emirats , de tels agissements sont interdits en public . Ce qui va conduire les forces de l’ordre a arrêté tout le groupe. L’auteur de la vidéo risque aussi des poursuites puisque la séquence qu’il a partagé est considéré comme du contenu pornographique . Les femmes peuvent prendre plus de 6 mois de prison et une amende de 1000£ pour avoir enfreint les règles de la décence publique en vigueur dans le pays.

Le partage de matériel pornographique est également passible d’une peine de prison et de lourdes amendes en vertu des lois du pays, qui sont fondées sur la loi islamique. Les sociétés de télécommunications des Émirats arabes unis, majoritairement détenues par l’État, bloquent l’accès aux principaux sites web pornographiques. Cela explique sans doute pourquoi la diffusion de ces images a choqué la police de Dubaï, où des actes qui peuvent être jugés comme normaux dans bien d’autres États, tels que s’embrasser en public ou acheter de l’alcool sans posséder le permis qui l’autorise, ont déjà conduit des personnes derrière les barreaux. D’autres ont été emprisonnés pour leurs commentaires et leurs vidéos partagés en ligne en raison des lois strictes régissant l’expression dans le pays. les Emirats arabes unis ont des lois qui interdisent certains comportements en public. En exemple, les tenues légères , les gestes amoureux etc.

About gherrrabi

Check Also

Comdata s’engage dans la prévention et la lutte contre les risques psychosociaux au travail

Comdata renforce ses stratégies autour de l’humain et du bien être au travail, et s’engage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *