JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Dephine Boël, la nouvelle membre officielle de la famille royale de Belgique

Dephine Boël, la nouvelle membre officielle de la famille royale de Belgique

Dephine Boël, la nouvelle membre officielle de la famille royale de Belgique.
Depuis le 1er octobre, Dephine Boël, fille illégitime de l’ancien roi de Belgique, a été reconnue comme la quatrième enfant de l’ex-monarque. La nouvelle princesse vient de prononcer ses premiers mots royaux dans les colonnes de nos confrères du Soir. Ce lundi, Dephine Boël, la nouvelle princesse de Belgique, s’exprimait pour la première fois depuis qu’elle a été reconnue comme la fille légitime du roi Albert II, après sept ans de procédure.

Contact rompu après la publication de son existence

Après une longue et acharnée  bataille, Delphine Boël a eu gain de cause. Elle, la fille illégitime de l’ancien roi des Belges Albert II, qui a porté l’affaire devant la justice belge pour faire reconnaître sa filiation via un test ADN. Ce jeudi 1er octobre, la Cour d’appel de Bruxelles a fait part de sa décision et a bien reconnue l’artiste de 52 ans comme la quatrième enfant de l’ex-monarque, qu’il faudra dorénavant appeler « Son Altesse royale Delphine de Saxe-Cobourg-Gotha, princesse de Belgique« .

Je ne demande plus rien »

« J’avais un fardeau sur les épaules et, pour la première fois depuis mes 17 ans, j’enlève ce fardeau et je retrouve de la légèreté« , a-t-elle également livré en exclusivité à nos confrères belges du Soir. Mais la nouvelle princesse va plus loin ; interrogée sur l’éventuelle place qu’elle tiendra au sein de la famille royale, elle a ajouté dans le quotidien belge : « Je ne suis plus du tout en attente et je ne demande plus rien. » Ses démarches s’arrêtent donc ici. Elle voulait être reconnue pour ce qu’elle était, et elle n’a maintenant plus aucune revendication concernant la famille royale. D’autant plus qu’en ayant eu gain de cause, Delphine Boël voit aussi ses enfants – Oscar et Joséphine – être eux aussi reconnus officiellement comme les petits-enfants de l’ancien roi de Belgique, et hériter à leur tour de titres royaux : Son Altesse royale Oscar O’Hare, prince de Belgique, et Son Altesse royale Joséphine O’Hare, princesse de Belgique. Un long combat pour la vérité, qui connaît enfin son dénouement.

“Je reste une artiste…”

Cette conférence de presse qu’elle a organisée à l’ULB a été l’occasion pour elle de faire remarquer qu’elle demeure une artiste avec quelques changements. « Je reste une artiste mais je ne serai plus la même à l’intérieur. », a-t-elle déclaré. « Ce n’était pas quelque chose de naturel de devoir faire ce genre de procédure », a-t-elle poursuivi.
L’artiste aborde son nouveau titre de manière symbolique mais se dit ouverte si une œuvre caritative ou une association souhaite utiliser son nom en soutien.

About gherrrabi

Check Also

Algérie: Belkacem Zeghmati prépare une loi sur la déchéance de la nationalité à l’encontre de la diaspora algérienne

La mafia militaro-politico-financière algérienne, ne pas savoir à quel saint se vouer… Cette « initiative » survient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *