Home / CULTURE / Crise politique en Algérie : Lakhdar Brahimi a- t- il déclaré forfait?

Crise politique en Algérie : Lakhdar Brahimi a- t- il déclaré forfait?

Lakhdar Brahimi
Le diplomate algérien et ancien ministre des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi, aurait déclaré forfait pour la mission dont il a été chargé. Selon certaines sources, ce diplomate aurait rencontré des obstacles qui rendraient sa tâche impossible. Ces blocages l’auraient contraint à renoncer à son poste.

Il y a à peine une semaine, Lakhdar Brahimi était fier d’annoncer au peuple algérien qu’il a été choisi par Bouteflika pour trouver une issue pacifique et sans danger à la crise que traverse l’Algérie.

À peine quelques jours après cette annonce, Lakhdar Brahimi se serait aperçu de ambiguïté de sa mission. Le diplomate, qui se disait « optimiste » quant à la situation politique du pays, aurait été contraint d’annoncer une démission à cause d’un blocage – probablement gouvernemental – qui l’aurait empêché d’exercer.

Lakhdar Brahimi était prêt à faire des concessions et à négocier avec le peuple algérien. Lors de sa première déclaration officielle, il avait annoncé que « la voix du peuple, notamment les jeunes, a été entendue et les prémices d’une nouvelle ère constructive se pointent déjà à l’horizon pour apporter des solutions à nos problèmes», appelant ainsi l’exécutif à « continuer à interagir avec autant de responsabilité et de respect mutuel pour faire de cette crise une halte de construction et d’édification ».

Pour rappel, le dernier poste occupé par Lakhdar Brahimi est celui d’envoyé des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie. Il a démissionné en mai 2014 et est actuellement membre du Groupe des Sages de l’Union africaine, et membre du Comité des sages, qui a été institué par Nelson Mandela.

Layla Haddad a publié, sur sa page Facebook

“Comme promis, j’ai appelé de service de Neurologie de l’hôpital universitaire de Genève HUG, pour savoir si un certain Dr André Fabian travaille dans ledit hôpital, la réponse est NON. C’est un neurologue qui travaille dans l’équipe du chef de Service PR.DR Andreas Karl Kleinschmidt. J’ai profité de notre entretien téléphonique pour lui poser quelques questions sur l’état de santé de Bouteflika en lui promettant de garder secret son nom. Ce neurologue qu’on va appeler DR S. m’a informé de ceci :
1. Bouteflika est dans une phase aigüe de l’AVC, son état de santé s’est drastiquement détérioré
2. Bouteflika ne comprend même pas les questions les plus simples par exemple « Tu veux boire un verre d’eau?»
3.  Il ne peut plus parler à part émettre quelques sons très faibles.
4. N’a plus la notion du temps ni de l’espace
5.  Il a perdu la vue d’un seul œil.
6. Il est atteint de plusieurs maladies notamment, une bronchopneumonie, l’athérosclérose dû à l’AVC et aggravée avec son âge très avancé.
Le Dr S. ne m’a ni affirmé ni infirmé la présence en ce moment de Boutelika au HUG de Genève, il m’a indiqué néanmoins que « Nous conseillons fortement aux patients en phase avancée de séjourner en hôpital pour des soins intensifs».
Voici le numéro de téléphone que j’ai utilisée ce matin : 0041223728325
Conclusion 1 : LAKHDAR BRAHIMI, tu es un menteur professionnel. Honte à toi.
Conclusion 2 : Nous nous doutions de tout cela et à présent c’est un neurologue qui l’affirme.” Layla Haddad

«Mon métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume là où il faut.» Journaliste et chef d’entreprise, Layla HADDAD qui vit à Bruxelles depuis plus de 22 ans, a le mérite d’avoir d’autres cordes à son arc car outre un trilinguisme parfait, arabe, français et anglais, elle a une capacité d’analyse et de gestion incontestables. La quarantaine, Madame Layla HADDAD est postuniversitaire et pourrait se targuer d’avoir un parcours hors du commun. Notre confrère, Jean Paul MARTIN, journaliste à la chaine luxembourgeoise, RTLTVI, dira d’elle, ” celle qui sait encaisser les coups sans s’avouer vaincue ” .
A Lire aussi  Le Venezuela et ses deux présidents: Juan Guaido VS Nicolas Maduro

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / Kabylie: le passé noir de Kamel Feniche le nouveau président du Conseil constitutionnel à Béjaïa (témoignage)

En effet, Aissa Arab, l’un des détenus du mouvement du 19 mai 1981, a livré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *