Home / CULTURE / Coupe du Monde / María Gómez, la journaliste qui dénonce le harcèlement que subissent les journalistes sportives, se fait lyncher a cause de ses déclarations concernant les joueurs marocains

Coupe du Monde / María Gómez, la journaliste qui dénonce le harcèlement que subissent les journalistes sportives, se fait lyncher a cause de ses déclarations concernant les joueurs marocains

Photos Twitter

María Gómez, l’animatrice de Mediaset qui couvre la Coupe du Monde 2018 en Russie, a une fois enflammé les réseaux sociaux avec des commentaires

Elle parle de la beauté des Marocains:

Alors qu’elle dénonçait le harcèlement que subissent les journalistes sportives lors de ce Mondial 2018, María Gómez, journaliste espagnole, est au cœur d’une polémique. En effet, elle a déclaré en plein direct que «les joueurs marocains sont très beaux» et qu’elle serait prête à «coucher avec eux» pour les consoler.

María Gómez, commente:  «c’est incroyable, mamamia les joueurs marocains sont très beaux… Ils sont tous majestueux». La journaliste va encore plus loin et affirme qu’ils vont perdre et pour cela : «Quelqu’un devra les réconforter (…) les inviter pour un jus». Et d’ajouter : «Je veux coucher avec l’ennemi.» .

Plusieurs reporters de télévision ont été harcelés en direct dans ce mondial 2018

María Gómez, dans sa connexion en direct avec Nico Abad. Sur la droite, la journaliste Julieth González est harcelée par un homme - TELECINCO
María Gómez, dans sa connexion en direct avec Nico Abad. Sur la droite, la journaliste Julieth González  harcelée par un homme – TELECINCO
Image du moment où le journaliste a été réprimandé par l'inconnu - ABC
Image où le journaliste a été réprimandé par un inconnu – ABC

La déclaration de Maria Gomez a fait réagir ses confrères, comme Bethléem Zurita , journaliste sportif Movistar + (« Fiebre Maldini ) et qui a rapidement réagi via un  twitte: «Je soutiens à 100% la pétition pour le respect des toutes les consœurs qui couvrent le Mondial. Mais soyons juste. Si c’était un homme qui parlait d’une équipe féminine, nous l’aurions dénoncé. L’égalité commence avec nous.»

María Gómez , dénonce le harcèlement des journalistes lors de cette  Coupe du Monde: “Assez, c’est assez!”

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Coupe du Monde 2018: Kylian Mbappé a décidé de donner sa prime a “Premiers de cordée”

Kylian Mbappé, n’était pas né lors de la Coupe du Monde 1998 L’attaquant des Bleus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>