JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Côte d’Ivoire / élection présidentielle 2020: « La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne électorale mais en prison… » SEM. Alassane Ouattara

Côte d’Ivoire / élection présidentielle 2020: « La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne électorale mais en prison… » SEM. Alassane Ouattara

« La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne électorale mais en prison… » SEM. Alassane Ouattara.

Interrogé par Paris Match, dans son numéro du 24 septembre 2020, Ouattara, se prononce sur la candidature de Soro.

Sa réussite est incontestable. Cet économiste, ancien directeur général adjoint du FMI, a été aussi le seul Premier ministre d’Houphouët-Boigny. Il a connu l’exil, a échappé à des tentatives d’assassinat. Elu président, il a pu s’emparer du pouvoir en 2011 avec l’aide des Nations unies. Réélu triomphalement en 2015

«La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne électorale mais en prison. S’il a quitté la Côte d’Ivoire sans y revenir depuis la fin de l’année, c’est parce qu’il sait qu’il devra y être jugé pour une tentative de déstabilisation. Les preuves contre lui sont accablantes.», a déclaré le chef de l’Etat ivoirien dans la presse people française.

S’il estime que les candidatures de Soro et Gbabo « relèvent de la provocation« , au sujet de Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara a également expliqué à nos confrères de « Paris Match » : « Il (Laurent Gbagbo, ndlr) a commis des erreurs mais c’est un frère, et un ancien président. La Côte d’Ivoire reste son pays. Il faut attendre le verdict en appel devant la CPI, car pour l’instant il est en liberté sous condition. Ensuite, des dispositions seront prises quant à son retour, sachant qu’il est condamné à vingt ans de réclusion pour crimes économiques.»

En réponse à la question: « Vos opposants vous reprochent de violer la Constitution, qui n’autorise que deux quinquennats successifs. Que leur répondez-vous ? »

La réponse de SEM Alassane Ouattara est: « Ce sont des bêtises ! Notre Constitution date de 2016, elle a instauré une nouvelle République en Côte d’Ivoire. Les cartes ont donc été rebattues. Je vous le répète, je n’ai jamais cherché à m’accrocher – contrairement à mes prédécesseurs.(…) »

Lire aussi

Côte d’Ivoire: le président ivoirien Alassane Ouattara a promis une victoire à la présidentielle du 31 octobre par « un coup KO »

Afrique: La Côte d’Ivoire devient le pays le plus riche de l’Afrique de l’Ouest !

 

 

About gherrrabi

Check Also

Relations Maroc-Côte d’Ivoire : SEM Abdelmalek Kettani, ambassadeur du Maroc, dit tout à « La Tribune d’Opera »..

La coopération, les échanges et les perspectives entre le Royaume du Maroc et la Côte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *