JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Coronavirus: Les Marocains approuvent l’arsenal de mesures dégainé pour contrer la menace épidémique

Coronavirus: Les Marocains approuvent l’arsenal de mesures dégainé pour contrer la menace épidémique

Coronavirus: Les Marocains approuvent l’arsenal de mesures dégainé pour contrer la menace épidémique

Des millions de personnes aux quatre coins du globe attendent avec impatience l’arrivée d’un médicament ou d’un vaccin efficace contre la nouvelle pandémie de Coronavirus. Or à ce jour, aucune initiative et aucun projet en cours pour développer un traitement ne s’avèrent plus prometteurs que le confinement à domicile dans l’espoir d’endiguer la propagation du Covid19.

Des rues désertées et un silence qui règne. Un trafic et des mouvements réduits a minima. Des masques, des gants et des distances de sécurité. La période de confinement décrétée par le gouvernement oblige de nombreux Marocains à devoir adapter leur quotidien.

Sur les axes routiers menant vers Mers El Kheir, aucun véhicule conduit par un particulier, ou le chauffeur d’un moyen de transports en commun ou de marchandises n’a le droit d’entrer ou sortir de la ville, sans montrer aux agents d’autorité postés à ces barrages, les autorisations délivrées, pour divers motifs, par les autorités habilitées: soins médicaux, transport de marchandises ou pour des raisons professionnelles

L’unanimité ou presque, après l’annonce  du confinement quasi-total de la population Marocaine pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus, l’opinion publique soutient massivement les mesures ordonnées par le gouvernement.

Lorsqu’on se déplace à l’extérieur de son domicile, il faut avoir une raison impérative pour le faire.
Des personnes interrogées jugent “nécessaires” les restrictions de déplacement, la fermeture des restaurants et même les sanctions en cas de sortie non justifiée.

Les Marocains approuvent l’arsenal de mesures dégainé pour contrer la menace épidémique, témoignages.

Les résultats du confinement n’apparaitront qu’ « après 2 ou 3 semaines », selon Laftit

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a appelé, lundi à Rabat, les citoyens à respecter les mesures entreprises par les autorités publiques pour endiguer la propagation de la pandémie du Covid-19.

« La plus grande contribution des citoyens est de respecter les mesures entreprises par les autorités publiques », a-t-il souligné, en réponse aux interventions des membres de la Commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants lors de l’examen du projet de décret-loi 2.20.292 sur les dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration pour lutter contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

M. Laftit a relevé que l’interaction des citoyens et leur respect des procédures et des mesures entreprises par les autorités publiques sont susceptibles de protéger tout un chacun à l’avenir, appelant les citoyens à coopérer et à rester chez eux, sauf en cas de nécessité, à l’exception des personnes qui se rendent à leur travail.

Il a, dans ce sens, indiqué que le confinement demeure la seule solution pour enrayer cette épidémie, comme il a été prouvé dans certains pays, estimant que « les décisions prises aujourd’hui ne peuvent donner plein effet qu’après deux ou trois semaines ».

Afin de concilier confinement et maintien de l’activité économique, une attestation exceptionnelle de circulation en plus d’un document de travail ont été délivrés, a rappelé le ministre, notant à cet égard que cette mesure instaurée par les autorités doit être respectée par tout un chacun dans cette conjoncture actuelle.

Il a également affirmé que « nous devons être francs les uns avec les autres puisqu’il s’agit du destin de notre pays dont on est tous responsables », ajoutant que « l’objectif en ce moment est de trouver des solutions, chose à laquelle aspire le Maroc à travers le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19).

Le projet de décret-loi s’inscrit dans le cadre des mesures de prévention urgentes prises par les autorités publiques afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus – Covid-19.

Il offre un cadre juridique pour les autorités publiques en vue de prendre les dispositions appropriées et pour décréter l’état d’urgence sanitaire dans n’importe quelle région, préfecture, province ou commune, ou à travers tout le territoire national en cas de nécessité, chaque fois que la sécurité des personnes est menacée par une épidémie et que la situation impose des mesures urgentes pour les protéger de ces maladies et parer aux dangers qui découlent de leur propagation.

 

Avec, MAP

About gherrrabi

Check Also

Alpha Condé quitte la Guinée sur « autorisation humanitaire » pour se soigner aux Émirats arabes unis

Les militaires rechignaient jusqu’à présent à laisser partir l’ancien chef d’Etat de 83 ans, redoutant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *