JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Breaking News
Home / COOPÉRATION / Coronavirus : Le « cobaye africain », les réactions outrées se multiplient..

Coronavirus : Le « cobaye africain », les réactions outrées se multiplient..

L’Afrique est l’eldorado des firmes pharmaceutiques internationales qui viennent y tester leurs nouveaux produits dans l’absolu mépris des règles éthiques de la recherche biomédicale.
La vie de l’Africain est une matière première comme une autre, exploitable. La situation particulière du continent autorise les grands groupes prédateurs à se livrer à toutes les inhumanités. Une vie si banale et sans avenir peut servir des intérêts infiniment plus intéressants. Le Nord étant vieillissant et malade, le Sud pauvre, mendiant et « politiquement irresponsable », le lien est vite établi. Et ils sont nombreux à le penser aujourd’hui, que la panacée occidentale passe impérativement par la déshumanisation du cobaye africain.

Jean-Michel Maire se fait dézinguer par la Toile. En effet, sur C8 dans Ce soir chez Baba le 2 avril 2020, Jean-Michel Maire a expliqué être d’accord avec l’idée de tester les vaccins contre le coronavirus sur les populations africaines.

Les africains utilisés comme cobayes pour les traitements contre le Covid-19 ?
Reçu en vidéo-conférence par la LCI, le Professeur Jean Paul Mira, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) a apporté des précisions concernant les recherches qui sont actuellement menées sur le vaccin BCG contre la tuberculose, qui selon certaines hypothèses scientifiques, permettrait de booster le système immunitaire et peut-être protéger contre le covid-19.
Question de Jean-Paul Mira : « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masque pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme cela avait été fait sur le Sida, ou chez les prostituées, on essaye des choses car on sait qu’elle seront plus exposées ». Son interlocuteur, le Professeur Camille Camille Locht lui confirme « vous avez raison… ».

En réponse, le professeur Jean-Paul Mira dit : «vous avez raison nous sommes en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique justement, pour faire ce même type d’approche avec le BCG à placebo. Je pense qu’il y a un appel d’offre qui va sortir. Ça n’empêche pas qu’en parallèle on puise aussi réfléchir à une étude en Europe et aussi en Australie».

Le Club des Avocats Au Maroc décide de porter plainte

L’ancien champion d’Afrique ne s’est pas retenu face à cette suggestion.
Samuel Eto’o. L’ancien buteur de l’Inter de Milan est formellement contre cette éventualité. Il l’a fait savoir sur son compte Instagram en publiant une capsule de cet entretien accompagnée d’un petit message : «Fils de P…. Vous n’êtes que de la merde. N’est-ce pas l’Afrique est votre terrain de jeu…».

Des médecins affirment qu’il faut tester les vaccins en Afrique

Une pétition en ligne est lancée

About gherrrabi

Check Also

Cameroun: La menace terroriste plane sur la CAN 2021, l’Algérien, Mourad Bouakkaz, ancien terroriste et agent du (DRS) [Vidéo]

Un homme averti en vaut deux Mourad Bouakkaz, ancien terroriste et agent du (DRS) vient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *